Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Waddle

L'amour ou la vérité?

1 Février 2011 , Rédigé par Waddle Publié dans #Etudes et réflexions

Bonjour, j'espère que vous allez bien.

 

Cela faisait un petit moment que je n'avais rien écrit (mais pour ceux qui viennent souvent, vous avez du voir que j'étais assez actif dans les commentaires avec mon frère Jowel).

D'ailleurs, c'est un échange avec lui qui m'inspire ce sujet.

 

Dans les échanges que j'ai eus avec lui, il a déclaré que l'amour sans le Seigneur ne valait rien, que l'amour sans la vérité n'était rien, et qu'on ne pouvait pas être agréable au Seigneur si on n'était pas dans la vérité.

Il a même cité quelques passages:

 

2 Timothée  4 : 3
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires,

2 Timothée  4 : 4
détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables"


 

 

2 Jean  1 : 1
"L'ancien, à Kyria l'élue et à ses enfants, que j'aime dans la vérité, -et ce n'est pas moi seul qui les aime, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité, "

 

Et d'autres passages encore...

 

Les quelques remarques que j'ai à faire:

 

1/ Ces passages ne contiennent malheureusement aucune parole de Jésus.

 

Cela semble dérisoire, mais je l'ai déjà dit et je le redis encore: Je suis chrétien, donc disciple de Christ et non pas disciple des apôtres. Pourquoi donc ne citer que les apôtres, lorsqu'on veut avoir un point de vue définitif sur quelque chose?

 

2/ Les apôtres ont-ils comparé ici la vérité à l'amour?

 

Il faut croire que non. Si on lit les 2 passages que j'ai cités ci-dessus, on voit par exemple que Paul parle de gens qui auront abandonné la vérité pour se tourner vers les fables.

 

Donc si on lit bien, son problème n'est pas de dire que l'erreur est dramatique. Ce qu'il critique surtout, c'est le fait que certains vont se tourner vers des fables... Or aujourd'hui, il faut croire que ceux qui sont tournés vers les fables, ce ne sont pas forcément les païens qui se basent sur des choses simples, mais souvent les chrétiens qui sont à la quête de choses extraordinaires, et qui se donnent une foule de docteurs...

 

Si on prend le passage de Jean, lui ne parle pas d'amour qui serait moins important que la vérité. Il dit juste son amour de ceux qui ont connu la vérité. Rien de plus. Pourquoi donc lui faire dire autre chose que ce qu'il dit?

 

3/ Pourquoi l'amour prévaudra toujours

 

Pour ceux qui aiment citer Paul on peut lire le passage suivant qui est très connu:

 

1 Corinthiens 13.13

Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité.

 

Ici, Paul lui même met l'amour (la charité) au déssus de l'espérance, et même au dessus de la foi. Ce n'est pas moi qui le dit.

 


Quand on demande à Jésus le PLUS GRAND COMMANDEMENT, voilà ce qu'il dit:

 

Mathieu:

22.37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
22.38 C'est le premier et le plus grand commandement.
22.39 Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
22.40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Voilà simplement ce qu'il dit: Aime Dieu, aime ton prochain. Toute la loi dépend de cela. Il ne parle pas de vérité, de connaissance, etc... mais simplement d'AMOUR. Celle de Dieu et du prochain.

 

 

Le problème, c'est que les nombreux passages sur l'évangile, la vérité, la connaissance, etc..., ont peut-être fait perdre de vue l'essentiel. Et l'essentiel, Jésus en a parlé moulte fois.

Je viens de citer un passage, et il y en a encore plein d'autres qui confirment cela. 

 

Le fameux Mathieu 25.31 (que vous commencez à connaître) dit:

 

25.31 Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.
25.32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;
25.33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
25.34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
25.35 Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;
25.36 j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.
25.37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?
25.38 Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?
25.39 Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?
25.40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

Dans ce fameux passage, on voit que Jésus récompense (en donnant possession du royaume), ceux qui ont eu des égards pour le prochain. Et au verset 40, on se rend compte que Jésus explique que ces gens, SANS MÊME LE SAVOIR, ont servi le Seigneur Jésus.

 

Et ici, Jésus ne parle pas de connaissance, de vérité, de foi, d'espérance. Non. Il parle simplement de l'égard par rapport au prochain.

 

Donc peut-on croire que Dieu rejettera quelqu'un qui a toujours eu égard de son prochain, mais qui ne connaît pas la vérité ou qui se trompe concernant les choses spirituelles?

Ce serait une grave erreur de le penser.

 

Jésus a encore déclaré, dans Jean:

 

13.35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.

Là encore, il ne dit pas que le moyen de reconnaître ses disciples ce sera la foi, les sacrifices, la prière, mais bel et bien l'amour.

Maintenant, faut-il obligatoire "être dans la vérité" ou "connaitre toute la vérité" pour pratiquer l'amour?

 

Si on observe simplement le monde actuel, pouvons-nous dire avec sincérité que les chrétiens ont montré plus d'amour que les non chrétiens dans ce monde?

 

Lisons encore ce que Paul dit à ce sujet:

 

Romains:

 

2.14 Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes;
2.15 ils montrent que l'oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour.

 

Ici, Paul explique que les païens, peuvent faire NATURELLEMENT ce que prescrit la loi, sans nécessairement avoir la connaissance, la foi, l'espérance, etc... Parce que Dieu a écrit la loi DANS LEURS COEURS.

 

Pourquoi donc vouloir les éliminer du plan de Dieu?

 

Je concluerais comme souvent, en citant le Seigneur Jésus lui même:

 

Mathieu:

9.13 Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices.

 

Ici, Jésus insiste sur le fait que Dieu préfère la miséricorde (l'amour) aux sacrifices...

A méditer, que Dieu nous bénisse.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Waddle 13/05/2011 10:06



Hello Geo, complètement d'accord avec toi, que Dieu te bénisse!



Geo 12/05/2011 21:17



exelent je ne connaissais pas ces passages (2 Timothée  4 : 3) , je pense aussi que l'amour sans la vérité n'a pas de sens, croire que si on est bon tout
le monde nous aime est une erreur... la preuve moi aussi je me base que sur Jésus, et il fut énormément détesté (en disant la vérité il n'a pas fait plaisir à tous) !! on à préféré libéré un
criminel à lui, sans parler de tout ce qui à suivit !


Je pense que aimer et faire plaisir sont deux choses bien distinctes.


Je pense aussi que ceux qui suivent uniquemnt les paroles de jesus doivent prendre aussi les autres paroles en compte, car Jésus à aussi dit "amassez vous des trésors du ciel" après à nous de
sentir selon la pureté de notre coeur si les paroles viennent du ciel ou de l'homme...



Domi 15/03/2011 17:51



Je n'ai pas fait d'enfant Waddle et à 50 ans, ça ne se fera pas non plus, du moins, pas dans le sens que tu penses...


De plus, tout le monde pleurniche que la vie est courte, parfois et même souvent difficile, tout le monde parle de "donner la vie" mais personne ne parle de "donner irrémédiablement la mort" avec
cette "vie"... Fermons les yeux sur ce qui est moche et ouvrons les sur ce qui nous convient...


Bye, Waddle, je me bannie, je suis "fatiguée"...



Waddle 15/03/2011 18:23



J'espère de tout coeur que tu trouveras des gens pour te comprendre.

Franchement. Car même avec toute la bonne volonté du monde, tu pars toujours tellement dans tous les sens, qu'on n'arrive même pas à suivre ce que tu dis.

Si tu es fatiguée, que dire de moi?



Domi 15/03/2011 17:38



Ok, et si je te cite cette parole de Jésus : "Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron", c'est spirituel ou imagé ?



Waddle 15/03/2011 18:22



C'est une image qui décrit une réalité spirituelle, dans ce cas précis.

Mais ce n'est pas parce que c'est une image, que c'est forcément spirituel.


Tu comprends?



Domi 15/03/2011 09:08



Jésus a réutilisé cette parole d'Esaie pour indiquer qu'il était le messie, le "sauveur" d'Israel. Ca ne veut pas dire que ces paroles sont des paroles "spirituelles", mais simplement des paroles
imagées.


µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ


Tu peux me dire la différence entre paroles imagées et paroles spirituelles ?



Waddle 15/03/2011 10:39



Si je te dis par exemple:


"Domi, il fait un froid de canard", c'est une image. Une parole imagée. Ca n'a rien de spirituel.

Si je te dis:


"Le ciel m'est tombé sur la tête" , c'est une image pour passer un message. Ca n'a rien de spirituel.


Si je te dis:


"Je suis mort de rire" , c'est une image pour accentuer le fait que je ris, mais ca n'a rien de spirituel comme message.


 


J'espère que tu comprends.


 



Domi 15/03/2011 09:03



Domi, je suis peut-être sévère, mais tu as aussi écrit:


"Tu as raison, Waddle, donne parce que Dieu ne sert plus à grand chose de
nos jours, qui lui demande quelque chose avec foi ???"


Donc tu insinues que le fait de donner veut dire que Dieu ne sert plus à rien.


******************************************************************


je n'insinue rien, je dis que si les hommes demandaient à Dieu avec foi, ils obtiendraient, et que de se tourner plutôt vers les hommes n'est pas faire
confiance à Dieu. C'est comme si je devais passer systématiquement par les hommes pour atteindre Dieu, comme si j'avais besoin d'intermédiaires.
*
Tu oublies que, en donnant, tu montres à ceux que tu aides que tu peux être un instrument de Dieu pour lui.


*


Il existe un instrument extraordinaire à tous nos besoins, c'est la foi, si nous l'avions comme un "grain de
sénévé", nous n'aurions plus besoin de demander à Pierre, Paul ou Jacques, mais à Dieu en personne.


*


Tu me diras, oui, mais qui a la foi de nos jours ??? Tu as raison, qui a la foi ? Alors, effectivement, donne, parce que si tu attends après la foi des gens,
tu peux aussi les laisser mourir...


*


Car même si tu apprends au mendiant à compter sur Dieu, crois-tu que Dieu va faire descendre à manger ou de l'argent du ciel ???


*


Tu penses que Dieu a des limites ? Tu penses que Dieu ne peut pas exaucer tes prières ? Tu penses qu'avec la foi, on ne peut pas tout demander ? Déplacer des
montagnes, par exemple ?


*


OU bien justement, il va se servir de ses enfants, pour aider ceux qui ont besoin?


 A trop croire que nous vivons déjà au ciel et plus sur terre, on oublie les bases même de notre rôle sur la terre.


*


Matthieu 6 Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens
de peu de foi ?NE VOUS INQUIETEZ DONC POINT, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ?Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les
recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin


Ces paroles de Jésus n'ont donc aucun sens pour toi ?


Jésus avait raison : Luc 18:8Je vous le dis,
il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?


*


Je te pose la question Waddle, as tu la foi ? Suffisamment pour ne pas t'inquiéter du lendemain, par exemple ? De ce que tu vas manger, boire ou te vêtir
?


 


 


 



Waddle 15/03/2011 10:36



Domi, j'espère que quand tu auras des enfants, tu ne leur donnneras pas à manger, car la, c'est la méthode des hommes.

Tu iras à une montagne prier le Seigneur par la foi, pour que le Seigneur les nourrisse.

Il ne faudra même pas les emmener à l'école, car par la foi, le Seigneur peut les instruire.

D'ailleurs, je ne sais même pas pourquoi tu me parles Domi! Tu n'as donc pas la foi???

Si la foi déplace les montagnes, au lieu de me parler, de m'expliquer, pourquoi ne prie tu pas pour que Dieu m'enseigne et que j'ai la foi???

Selon toi, nous n'avons pas besoin des hommes non? Mais seulement de Dieu?

Pourquoi donc, tentes-tu de m'expliquer des choses alors que c'est Dieu seul qui peut convaincre?

Tu n'es pas très cohérente.



Domi 14/03/2011 21:10



En ce qui concerne les prisonniers, tu crois vraiment qu'Esaïe parlait de ceux qui sont réellement derrière
des barreaux ou de nous mêmes qui sommes prisonniers de nos passions, esclaves du péché, de la chair, etc; ???


Esaïe 61:1L'esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, Car l'Éternel m'a oint
pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux
captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance


Si je te suis dans ton raisonnement, toutes les prisons ont du s'ouvrir à l'époque de Jésus, mais je ne crois pas qu'il fut question d'une prison
"matérielle" mais plutôt spirituelle, mais bon, je me plante sûrement encore



Waddle 14/03/2011 21:37



Ici, tu fais la même erreur que beaucoup.

Etant donné que certaines paroles sont données de façon imagée, tu t'imagines obligatoirement qu'il s'agit de "spirituel".

Dans ce cas, que signifie la suite d'Esaie:



61.4


Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, Ils relèveront d'antiques décombres, Ils renouvelleront des villes
ravagées, Dévastées depuis longtemps.


61.5


Des étrangers seront là et feront paître vos troupeaux, Des fils de l'étranger seront vos laboureurs et vos vignerons.




Est ce à dire qu'il s'agit de reconstruire des "villes spirituelles"?


Est ce à dire que les "étrangers" dont Esaie parle, sont des "étrangers spirituels"?



Jésus a réutilisé cette parole d'Esaie pour indiquer qu'il était le messie, le "sauveur" d'Israel. Ca ne veut pas dire que ces paroles sont des paroles "spirituelles", mais simplement des paroles
imagées.


 



Domi 14/03/2011 20:55



Ne pas se préoccuper du manger et du boire, c'est pas conforter l'idée en faisant l'aumône, mais bon... Je comprends ce que tu veux dire et je ne dis pas
qu'il ne faut pas donner si quelqu'un te réclame, mais il FAUT être conscient que la FOI est une chose extraordinaire qui lorsqu'on l'a, et ça évite d'avoir à faire l'aumône...


Qui a la foi de nos jours ? Qui croit que Dieu peut palier à tous nos besoins ??? Tu as raison, Waddle, donne parce que Dieu ne sert plus à grand chose de
nos jours, qui lui demande quelque chose avec foi ??? ... Heureusement qu'il y a de bons samaritains pour combler le manque de foi Finalement tu as raison Waddle, fait ce que Dieu ne peux faire...


Moi, je fais confiance à Dieu et je sais que ces oeuvres à lui sont bien plus efficaces que les miennes, la foi Waddle, c'est ça aussi.


Commentaire n°47 posté
par Domi avant-hier à 17h28


 


Domi, tu me lis pas et c'est fatiguant. De 1, j'ai dit que
donner a manger a celui qui a faim, c'est AUSSI lui donner la foi. Si tu veux séparer les 2, c'est ton problème. Enfin, si tu vois quelqu'un qui
manque de mourir de faim physique et, au lieu de le nourrir, tu lui racontes des histoires, alors tu es une hypocrite. Une hypocrite severe. Relis ce que Jacques a dit a propos des gens
comme toi. D'ailleurs, j'imagine que chez toi, tu ne manges jamais. Tu te nourris seulement de foi. Hypocrite!


 


*


Waddle, as tu lu ceci, que j'ai écris plus haut ?


 


"Je comprends ce que tu veux dire et je ne dis pas qu'il ne faut pas donner si quelqu'un te
réclame, mais il FAUT être conscient que la FOI est une chose extraordinaire et lorsqu'on l'a, ça évite d'avoir à faire l'aumône..."


 


*


Apparemment non, dommage, ça t'aurait juste éviter un jugement bien sévère...



WaddleDonc tu insinues que le fait de donner veut dire que Dieu ne sert plus à rien. Tu oublies que, en donnant, tu montres à ceux que tu aides que tu peux être un instrument de Dieu pour lui 14/03/2011 21:06



Domi, je suis peut-être sévère, mais tu as aussi écrit:


"Tu as raison, Waddle, donne parce que Dieu ne sert plus à grand chose de
nos jours, qui lui demande quelque chose avec foi ???"


 


Donc tu insinues que le fait de donner veut dire que Dieu ne sert plus à rien.

Tu oublies que, en donnant, tu montres à ceux que tu aides que tu peux être un instrument de Dieu pour lui.



Car même si tu apprends au mendiant à compter sur Dieu, crois-tu que Dieu va faire descendre à manger ou de l'argent du ciel???


 


OU bien justement, il va se servir de ses enfants, pour aider ceux qui ont besoin?


A trop croire que nous vivons déjà au ciel et plus sur terre, on oublie les bases même de notre rôle sur la terre.



Domi 12/03/2011 19:24



La différence c'est que toi tu as parlé de plusieurs
formes d'amour (d'une mère, d'un couple, etc) et que moi je te parle d'un seul amour a distribuer de plusieurs formes ou manières, tu comprends ou pas la différence
???


µ


Est ce qu'on peut vraiment distribue l'amour en plusieurs formes ou alors on
confond souvent amour avec respect, charite,appreciation, generosite


Commentaire n°43 posté
par Catherine avant-hier à 02h24


Tu as raison de te poser la question Catherine, je peux très bien faire la charité sans éprouver de l'amour, juste pour soulager ma conscience, pour avoir la
sensation d'avoir fait une bonne chose, je peux aussi apprécier une personne parce qu'elle est appréciable mais si cette personne venait à changer et devenir détestable est-ce que je
l'apprécierai encore, quand à l'aimer...


Même sa propre femme ou son propre mari, il ou elle n'a cas changer ou bien même refuser l'acte sexuel, combien resteront avec leur partenaire ? Si
c'est ça l'amour, si c'est un échange de "bons procédés", pour moi, ça ressemble à l'amour, mais ça n'en est pas, d'ailleurs, Jésus a dit : " personne
n'est bon sur terre", donc, si personne n'est bon, comment aimer TOTALEMENT ? On s'efforce mais on a bien du mal, pourtant, c'est un commandement possible puisque demandé par Dieu par
l'intermédiaire de Jésus... Il faut changer totalement pour y arriver... Il faut se transformer, évoluer vers le haut... Peut-être devenir plus intelligent ???



Domi 12/03/2011 17:28



Domi, le bon samaritain, il a donné de la nourriture spirituelle à celui qui était blessé?


 


Quand Jésus dans Mathieu 25 félicite ceux qui ont visité les prisonniers, c'est spirituel???




Ce que tu ne sembles pas savoir, c'est que donner 100 euros à un mendiant qui a faim, c'est aussi une façon de lui transmettre la foi.

Transmettre la foi à quelqu'un, ce n'est pas forcément l'enseigner. On enseigne aussi avec des actes.


Donc pour revenir au mendiant, en lui donnant 100 euros alors que peut-être, la majorité des gens qui daignent s'arrêter lui donnent 1 ou 2 euros, tu peux lui redonner foi en la vie, foi aux
hommes, foi en l'amour, foi même en Dieu qui a été assez bon pour lui envoyer une providence capable de lui donner 100 euros.


Donc c'est aussi une façon de transmettre la foi.


Donc, Waddle, tu penses que de donner de l'argent ou autre chose, c'est plus important que de redonner la foi à quelqu'un, et bien en ce qui me
concerne, même si tu me donnais un milliard d'euros, je n'en voudrais pas, je préfère avoir la foi, c'est un bien plus précieux que tout l'or du monde, il suffit seulement de la posséder pour
s'en rendre compte... de plus Waddle, l'argent ne guérit pas, la foi, non seulement guérit mais elle sauve aussi...


Et si je donne 100 euros à un mendiant, je ne fais que contribuer au système de ce monde basé sur l'argent et le matériel, mais si je lui explique ce que la
foi peux faire et comment l'obtenir, là je fais exactement ce que Jésus souhaitais, mettre sa confiance en Dieu et pas dans des "idôles d'or ou d'argent"...


Ne pas se préoccuper du manger et du boire, c'est pas conforter l'idée en faisant l'aumône, mais bon... Je comprends ce que tu veux dire et je ne dis pas
qu'il ne faut pas donner si quelqu'un te réclame, mais il FAUT être conscient que la FOI est une chose extraordinaire qui lorsqu'on l'a, et ça évite d'avoir à faire l'aumône...


Qui a la foi de nos jours ? Qui croit que Dieu peut palier à tous nos besoins ??? Tu as raison, Waddle, donne parce que Dieu ne sert plus à grand chose de
nos jours, qui lui demande quelque chose avec foi ??? ... Heureusement qu'il y a de bons samaritains pour combler le manque de foi Finalement tu as raison Waddle, fait ce que Dieu ne peux faire...


Moi, je fais confiance à Dieu et je sais que ces oeuvres à lui sont bien plus efficaces que les miennes, la foi Waddle, c'est ça aussi.



12/03/2011 22:16

Domi, tu me lis pas et c'est fatiguant. De 1, j'ai dit que donner a manger a celui qui a faim, c'est AUSSI lui donner la foi. Si tu veux séparer les 2, c'est ton problème.


Enfin, si tu vois quelqu'un qui manque de mourir de faim physique et, au lieu de le nourrir, tu lui racontes des histoires, alors tu es une hypocrite. Une hypocrite severe.

Relis ce que Jacques a dit a propos des gens comme toi.

D'ailleurs, j'imagine que chez toi, tu ne manges jamais. Tu te nourris seulement de foi.

Hypocrite!

Waddle 12/03/2011 10:58



Domi, le bon samaritain, il a donné de la nourriture spirituelle à celui qui était blessé?


 


Quand Jésus dans Mathieu 25 félicite ceux qui ont visité les prisonniers, c'est spirituel???




Ce que tu ne sembles pas savoir, c'est que donner 100 euros à un mendiant qui a faim, c'est aussi une façon de lui transmettre la foi.

Transmettre la foi à quelqu'un, ce n'est pas forcément l'enseigner. On enseigne aussi avec des actes.


Donc pour revenir au mendiant, en lui donnant 100 euros alors que peut-être, la majorité des gens qui daignent s'arrêter lui donnent 1 ou 2 euros, tu peux lui redonner foi en la vie, foi aux
hommes, foi en l'amour, foi même en Dieu qui a été assez bon pour lui envoyer une providence capable de lui donner 100 euros.


Donc c'est aussi une façon de transmettre la foi.


 


Sinon, Jésus a dit de ne pas s'inquiéter de la nourriture terreste. Cela veut-il dire que si tu vois un mendiant dans la rue qui a faim, au lieu de lui donner à manger, le mieux c'est de
lui donner la foi??


Puisque tu cites Jacques, voyons voir ce qu'il dit:


Jacques:



2.14


Mes frère, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? La
foi peut-elle le sauver?


2.15


Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,


2.16


et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?


2.17


Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.




2.18


Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi
sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres.




Il dit donc exactement ce que je dis. La foi se manifeste par les oeuvres, de 1.

De 2, si tu vois quelqu'un qui est dans le besoin et que tu ne lui donnes pas ce qui est nécessaire à son corps quel genre de foi as-tu?


 


Si tu as une foi sans oeuvre, quel genre de foi as-tu?


Médite là dessus.




Domi 12/03/2011 09:29



Quand Jésus a donné les plus grands commandements, il a dit:


- Aimez Dieu


- Aimez votre prochain

Il n'a pas parlé de foi, de Saint Esprit, de conscience, etc...


 Si tu considères Jésus comme un enseignant et toi comme un disciple, il n'a pas enseigné à avoir plus de foi ? Jésus a t-il donné une seule fois de
l'argent ? A chaque fois que des gens sont venus le voir, il n'a pas parlé de foi ? Ce n'est pas ce qu'il a le plus transmis ??? qu'il a t-il de plus grand que la foi ??? Ton aumône
?


*


Jacques 2/5 Écoutez,
mes frères bien-aimés : Dieu n'a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu'ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment ?


*


Et avant de me répondre, je te demande encore une fois de relire Mathieu 25.33 jusqu'à la fin.

Jésus donne le royaume à ceux qui ont aimé et secouru le prochain. Il ne parle pas de foi, de Saint Esprit, etc...

D'ailleurs, ceux à qui ils donnent le royaume sont surpris car ils ne savaient pas qu'en étant naturellement prévenants envers le prochain, ils avaient servi Jésus.





Pour toi, donner à manger c'est forcément de la nourriture terrestre ??? Ce n'est pas la nourriture céleste ? Avoir soif également ? Pourtant, jésus a
bien dit de ne pas s'inquiéter de la nourriture terrestre, et qu'avec la foi, tu pouvais l'obtenir, non ? Une lumière doit éclairer, c'est de celà
qu'il est question, de pain spirituel, c'est cette nourriture là qu'il faut donner, pas ce qui rentre dans la bouche et qui va aux latrines...


 



Domi 12/03/2011 08:26



Tu connais la parabole du bon samaritain?

Le bon samaritain, raconte Jésus, est celui qui a agit justement, en aimant son prochain.

Et pourtant, dans le contexte de l'époque, les samaritains étaient considérés comme des paiens, des gens qui n'avaient pas la foi.

Jésus a justement voulu expliquer qu'en aimant, qu'en s'occupant de son prochain, on avait justement la
foi.

Donc celui qui va être touché de compassion pour un mendiant et lui apporter des biens et de l'amour, il a la foi.

Après, tu peux toujours faire des démos compliquées pour dire que son amour vient de Dieu, ou du Saint Esprit, ou des anges, ou du sacrifice de Jésus, etc...,
l'important, c'est qu'il a manifesté cet amour.


Pour toi, donc, un type qui fait du bien à son prochain a forcément la foi ? Il croit forcément en Dieu ? Je ne le crois pas, des gens qui ne croit pas font
des choses parfois même plus "importantes" et avec plus de "coeur" que des croyants. Mais ces personnes sont inspirées par Dieu sans le savoir elles mêmes... Dieu fait en sorte que "des coeurs de
pierre deviennent des coeurs de chair" et ce, par des épreuves, des "trucs" qu'ils ont subis et qui leur permettent de mieux comprendre la souffrance des autres...


*


Même Paul le dit : Romains 2/14 Quand les païens, qui n'ont point la loi (*et donc, pas la foi), font naturellement ce que prescrit la loi,
ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes


Avoir forcément la foi pour faire du bien à son prochain ? Non, pas nécessairement, par contre, avoir la foi soi-même pour la transmettre et pour que dieu
lui fasse  le PLUS GRAND bien, parce que SEUL Dieu est capable de le faire, oui. D'ailleurs, Jésus n'a eu de cesse que d'augmenter la foi des gens :


*


Matthieu 21:22Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.


*


Si tu as REELLEMENT la foi, pourquoi ne pas la transmettre de manière à ce que les bénéficiaires de tes bonnes actions puissent eux-mêmes, directement avec
Dieu, obtenir TOUT ce dont ils ont besoin ? N'est-ce pas plus "productif" que nos bonnes actions ?


*


C'est pourquoi je ne peux dissocier la transmission de la foi et l'amour, car, Dieu peut faire bien plus que
moi, et avoir la foi, le prouver, et démontrer qu'elle exauce nos prières, c'est bien plus IMPORTANT que de "donner" par ci par là, de l'argent ou autre...


*


Si je donne même 100 euros à un mendiant, certes, il pourra manger, mais si je lui redonne la foi, non seulement il pourra manger, mais encore se vêtir,
guérir, etc.



Catherine 10/03/2011 02:24



La différence c'est que toi tu as parlé de plusieurs
formes d'amour (d'une mère, d'un couple, etc) et que moi je te parle d'un seul amour a distribuer de plusieurs formes ou manières, tu comprends ou pas la différence
???


 


Est ce qu'on peut vraiment distribue l'amour en plusieurs formes ou alors on
confond souvent amour avec respect, charite,appreciation, generosite



Waddle 09/03/2011 12:54



Tu connais la parabole du bon samaritain?

Le bon samaritain, raconte Jésus, est celui qui a agit justement, en aimant son prochain.

Et pourtant, dans le contexte de l'époque, les samaritains étaient considérés comme des paiens, des gens qui n'avaient pas la foi.

Jésus a justement voulu expliquer qu'en aimant, qu'en s'occupant de son prochain, on avait justement la foi.

Donc celui qui va être touché de compassion pour un mendiant et lui apporter des biens et de l'amour, il a la foi.

Après, tu peux toujours faire des démos compliquées pour dire que son amour vient de Dieu, ou du Saint Esprit, ou des anges, ou du sacrifice de Jésus, etc..., l'important, c'est qu'il a manifesté
cet amour.

Quand Jésus a donné les plus grands commandements, il a dit:


- Aimez Dieu


- Aimez votre prochain

Il n'a pas parlé de foi, de Saint Esprit, de conscience, etc...


Et avant de me répondre, je te demande encore une fois de relire Mathieu 25.33 jusqu'à la fin.

Jésus donne le royaume à ceux qui ont aimé et secouru le prochain. Il ne parle pas de foi, de Saint Esprit, etc...

D'ailleurs, ceux à qui ils donnent le royaume sont surpris car ils ne savaient pas qu'en étant naturellement prévenants envers le prochain, ils avaient servi Jésus.



Domi 09/03/2011 12:38



Domi, je ne comprends rien et je crois que je n'ai même plus envie de comprendre.

Ca fait 2 jours que je te dis que l'amour a plusieurs formes, et tu me contredis, pour finir par dire que l'amour que l'amoura plusieurs manières de se monter?


Où est la différence??


*


La différence c'est que toi tu as parlé de plusieurs formes d'amour (d'une mère, d'un couple, etc) et que moi je te parle d'un seul amour a
distribuer de plusieurs formes ou manières, tu comprends ou pas la différence ???


Il ne s'agit pas pour moi de plusieurs façon d'aimer mais d'une seule avec différentes manières de le distribuer... Et pour moi, la meilleure c'est de redonner la
foi à ceux qui n'en ont pas ou peu... Parce que si quelqu'un est vraiment capable d'aimer, c'est bien Dieu, et si quelqu'un peut vraiment faire quelque chose, c'est encore Dieu, moi, à côté, je
suis minuscule et bien souvent limitée dans mes possibilités d'aider, alors que dieu, lui, ne l'est pas...


Lorsque je rends service à quelqu'un, j'ai la sensation d'avoir fait une bonne action, certes, ma conscience est "revigorée", mais en même temps, qui a suffisamment
de puissance pour guérir ? Secourir ? Aider ? exaucer finalement tous nos voeux ??? Pallier à l'absence de Dieu, finalement, à l'absence de foi, c'est ce que nous faisons tous, or, Dieu, il sert
à quoi, finalement ???


L'amour c'est l'amour sinon c'est pas l'amour, c'est un semblant d'amour.


tu parlais, par exemple, d'une mère et son enfant, pourquoi l'aimer plus que les autres enfants ? Parce que c'est le sien ? Il lui appartient ? Et son mari ?
Pourquoi l'aimer plus ? N'est-ce pas hormonal au départ ? C'est quoi l'amour finalement, tu le sais toi ? Le vrai, le grand, celui qui ne réclame rien en échange, pas même un merci, tu le connais
?


 Pour le reste, tu ne cesses de transformer des paroles simples en paroles compliques.

Lis Mathieu 25.33. Quand Jésus encense ceux qui ont visité les prisonniers, etc..., il ne parle pas de la foi. Il parle simplement de l'amour. Simple. Beau, pur, humain.

Et toi tu tentes de rajouter de la foi, du spirituel, un peu partout, et ca devient incompréhensible.


Vraiment incompréhensible.


Ce que je trouve incompréhensible, c'est le fait que tu trouves bizarre que je rajoute le mot foi et du spirituel dans un sujet où l'on parle d'amour. Nous ne sommes
pas les dépositaires de l'amour à ce que je sâche, et si quelqu'un est capable d'en donner réellement c'est bien Dieu, non ? Et la foi, dans ce cas est bien nécessaire ? Non ? Ou bien tu penses
faire mieux que Dieu ? Etre plus utile ?


Pardon Waddle, je sais que tu n'es pas le seul à penser comme ça, mais je ne suis pas d'accord...



Catherine 09/03/2011 04:08



Mais "Aime ton prochain
comme toi même", c'est vers cet idéal qu'il faut tendre.


A savoir, apprendre à pardonner, apprendre à faire à ton prochain ce que tu aimerais qu'on fasse pour toi, apprendre à ne pas faire subir
à ton prochain ce que tu n'aimerais pas subir, etc...


 


Waddle ceci s'expliquait bien au temps ou la bible avait ete ecrite>>>ca passait bien


mais nous sommes dans un autre temps, ou l'on se mefie de tout le monde meme du voisin


C'est pas aussi simple comme tu le dis



Waddle 09/03/2011 09:56



Hello Cathy,


Je n'ai pas dit que c'était simple. Mais je dis que c'est ça l'amour.



Catherine 09/03/2011 04:04



Mais cela ne veut pas dire que
l'amour a une seule forme!!


Donner à manger à ceux qui ont faim, c''est une forme d'amour.
Consoler les malheureux, c'est une forme d'amour.
Se battre pour la justice, c'est une forme d'amour.


 


Akieeeeeee, ca devient complex 



Waddle 09/03/2011 00:31



Domi, je ne comprends rien et je crois que je n'ai même plus envie de comprendre.

Ca fait 2 jours que je te dis que l'amour a plusieurs formes, et tu me contredis, pour finir par dire que l'amour que l'amoura plusieurs manières de se monter?


Où est la différence??


Pour le reste, tu ne cesses de transformer des paroles simples en paroles compliques.

Lis Mathieu 25.33. Quand Jésus encense ceux qui ont visité les prisonniers, etc..., il ne parle pas de la foi. Il parle simplement de l'amour. Simple. Beau, pur, humain.

Et toi tu tentes de rajouter de la foi, du spirituel, un peu partout, et ca devient incompréhensible.


Vraiment incompréhensible.



Domi 08/03/2011 20:51



Mais cela ne veut pas dire que l'amour a une seule forme!!


Donner à manger à ceux qui ont faim, c''est une forme d'amour.
Consoler les malheureux, c'est une forme d'amour.
Se battre pour la justice, c'est une forme d'amour.

Et ce sont des formes différentes. Si pour toi, ces différentes formes montrent donc qu'il y a plusieurs dieux, bah alors il y a plusieurs dieux.


*


Je crois que tu ne comprends pas, il y a un SEUL amour et plusieurs manières de le donner, c'est plus clair comme ça.


*


Mais il est donné selon l'amour ressenti par chacun, et en cela, je dis qu'il y a plusieurs Dieux, puisqu'ils pensent donner de l'amour alors que Seul Dieu est capable d'aimer VRAIMENT et
de donner vraiment ce dont nous avons besoin, avec la FOI.


*


Losque tu visites des prisonniers, tu leur expliques que Jésus est venu délivrer TOUS les prisonniers ? Que toi aussi tu es prisonnier ? De ta chair, de tes pulsions ? De tes désirs
matériels ? De tes passions ?


*


donner à manger à ceux qui ont faim, oui, tu parles de la parole bien sûr ?! Parce qu'elle est VRAIE nourriture...


*


Si tu donnes de la nourriture ou de l'argent, tu donnes aussi, par la même occasion l'idée que la foi qui déplace des montagnes donne aussi à manger ? Et bien plus encore ? Qu'est-ce qui
est le plus important de donner ? De l'argent ou de la foi ?
 



Waddle 08/03/2011 18:22



Domi, je vais arrêter cette discussion, car je crois que tu ne me lis pas.

Montre moi UN SEUL ENDROIT où j'ai écrit que l'homme DOIT AIMER CERTAINS PLUS QUE D'AUTRES???


J'ai dit (au moins 3 fois) qu'on n'aime pas tout le monde DE LA MEME FACON et c'est le cas pour Jésus lui même.


Tu dis que si l'amour a plusieurs formes, alors il y a plusieurs dieux.

Très bien. Quand je vois un mendiant dans la rue et que je lui achète à manger, n'est ce pas une forme d'amour?


Quand je vois des prisonniers et que je vais leur rendre visite en prison, n'est ce pas une forme d'amour???


Ces 2 exemples, ne sont-ils pas de façon EVIDENTE, 2 manifestations DIFFERENTES de l'amour???

Cela veut-il dire qu'il y a plusieurs dieux???


Jésus a ressuscité Lazare. A-t-il ressuscité Jean-Baptiste? A t'il ressuscité tous ceux qui sont morts à son époque?? Cela veut-il dire qu'il n'aimait pas certains???

Donc si avec ces exemples simples, tu n'arrives pas à comprendre que l'amour a DES FORMES DIFFERENTES, alors je ne peux vraiment rien pour toi domi, rien...


 


Et tout ceci, je le dis en sachant très bien que, toi c'est moi. Même Hitler, c'est un autre moi, qui a simplement mal tourné. Donc je saisis très bien ton propos et je suis d'accord que l'amour
ne doit pas avoir de parti pris ou de favoritisme.

Mais cela ne veut pas dire que l'amour a une seule forme!!



Donner à manger à ceux qui ont faim, c''est une forme d'amour.
Consoler les malheureux, c'est une forme d'amour.
Se battre pour la justice, c'est une forme d'amour.

Et ce sont des formes différentes. Si pour toi, ces différentes formes montrent donc qu'il y a plusieurs dieux, bah alors il y a plusieurs dieux.

Que Dieu te bénisse.



Domi 08/03/2011 17:49



Si l'amour n'impose pas d'avoir une seul forme, alors, il y a plusieurs Dieux...



Domi 08/03/2011 17:47



Je voulais juste te faire comprendre que l'amour s'exprime de 1000 manières différentes. Vouloir donner un seul visage à l'amour, c'est comme si tu voulais donner une définition unique à Dieu...


*


Lorsque que l'on dit : "Dieu est amour" , c'est lequel d'amour ? Celui d'un père pour ses enfants ? Celui d'un mari ? D'un enfant ? D'un ami ? Dieu fait
des préférences ? Dieu sélectionne le bénéficiaire de son amour ? Tous sommes aimés par Dieu sans exclusion, sans exception...


*


Je comprends ce que tu veux dire, mais, ce n'est pas ce qui nous est demandé, il nous est demandé de nous aimer les uns les autres, et pas par ci par là, pas
d'une manière et d'une autre. C'est difficile, c'est sûr, mais pas impossible.


*


Pour ce qui est des disciples, tu sais ce que j'en pense..., et lorsqu'il a dit à "Jean" voici ta mère, il sagissait d'une prophétie, Jésus lui a "passé le
relais", et ce n'était pas un homme mais une femme, mais ça, c'est une autre histoire...


*


Comment ne faire plus qu'un seul esprit si l'on préfère certains à d'autres ?


*


Je comprends très bien ce que tu veux dire par préférence, mais l'impartialité est importante losque l'on parle d'amour et "l'attachement" à certains plus
qu'à d'autres n'est pas le gage du vrai amour, de celui que l'on donne même à ses ennemis.


*


D'ailleurs, parfois l'on aime plus un ami qu'un frère et ce, pour de multiples raisons, mais il y a une raison importante pour aimer tout le monde et c'est
parce que Jésus nous l'a demandé...


*


Waddle, moi c'est toi, je suis née ailleurs, d'autres parents, dans une autre ville, peut-être un autre pays, mais je suis comme toi, je souffre, je pleure,
je ris, je meurs... Et je peux revivre aussi, comme toi... Mais pour celà, je dois me défaire de ma vieille peau, de ma nature animale, de ma raison faussée par des préceptes humains qui
quantifient l'amour comme l'argent...



Waddle 08/03/2011 16:00



Qui a parlé de la connaissance ici?

Je voulais juste te faire comprendre que l'amour s'exprime de 1000 manières différentes. Vouloir donner un seul visage à l'amour, c'est comme si tu voulais donner une définition unique à Dieu...



Si l'exemple de la "copulation" ne te convient pas, je vais en prendre un autre.

Avec mes amis, j'aime qu'on se retrouve autour d'un bon repas, pour passer du bon temps ensemble, vivre, s'amuser, etc...


Avec mes collègues, je leur manifeste également de l'amour, en les traitant bien, en leur faisant plaisir lorsque je peux, en les soulageant dans le travail lorsque je peux, en n'étant pas
rancunier à leur égard, etc...


J'aime mes amis donc, j'aime mes collègues.

Mais crois-tu que je les aime de la même FACON?
Que nous avons les mêmes RELATIONS?


Non!


Même Jésus, as-tu l'impression qu'il avait les mêmes relations avec Pierre et avec les pharisiens?

Pourquoi a-t-il choisi 12 personnes et laissé d'autres? Ca veut dire qu'il n'aimait pas les autres?


Je suis bien d'accord avec toi, lorsque tu dis que l'amour pur ne doit pas faire de différences entre les personnes.

Mais ce n'est pas pour autant que l'amour pur n'a pas plusieurs formes différentes, selon les situations et les rapports.


Quand Jésus sur la croix, confie Marie, sa mère, à Jean et inversement en disant:


"Femme, voici ton fils, fils, voici ta mère" pourquoi ne l'a t'il pas confiée à un autre?

Les autres sur la croix, j'imagine qu'ils avaient aussi leurs mères qui étaient tristes, pourquoi ne leur-a-t-il pas donné quelqu'un comme il l'a fait avec Marie?


Je résume donc à nouveau:


Oui, l'amour ne doit pas avoir de parti pris (par exemple, s'il y a un litige entre ma femme et un voleur inconnu, ce n'est pas parce que c'est ma femme que je dois lui donner raison) et d'être
juste envers chacun, mais l'amour n'impose pas d'avoir une seule forme.


 



Domi 08/03/2011 15:42



Waddle, toi tu parles d'amour selon la chair, moi j'en parle selon l'esprit...


*


Losque tu dis faire l'amour à ta femme, par exemple, le mot amour est employé à la place de coppuler, acte sexuel, reproduction, c'est un très joli mot employé pour un acte qui est le
même que pour les animaux. Magnifier l'acte sexuel par le mot "amour", c'est pas un peu hypocrite ??? Tu va me dire : oui, mais c'est parce que j'aime ma femme que je fais l'amour, et moi je te
réponds qu'il n'est pas besoin d'aimer pour coppuler, tout le monde sait le faire, même les souris, les vaches et les cochons... Ainsi, il est certain que de coppuler avec une seule femme
"paraît" plus sain et permet à la conscience de se reposer (les éléphants aussi sont très fidèles), mais, faire "l'amour" c'est quand même se comporter comme les animaux, ceci est un acte
hormonal, le même que pour les animaux. Or, nous sommes appelés à "sacrifier" l'animal qui est en nous pour vivre selon l'esprit, si effectivement, TOUS sommes sensés recevoir l'esprit.


*


Il n'est pas question de culpabiliser qui que ce soit, mais, à force d'entendre le "savoir" des chrétiens (et des autres), leur "connaissance", ça me "titille"... Soit on sait et on
parle, soit on ne sais pas et on se tait, sois on cherche et on prévient de cela, on prévient de la non assurance des propos...


 



Domi 08/03/2011 15:24



Domi, il faut savoir, soit on parle de théorie et on philosophe, soit on parle en pratique.


*


C'est quoi la différence entre la théorie et la pratique ? C'est ce qui nous est demandé et ce que l'on est capable de faire ???


*

Déjà, contrairement à ce que tu dis, si L'AMOUR est un, il y a plusieurs formes à l'amour.


*


ça ne devrait pas...


*

Et je redis, et j'attends que tu me contredis, l'amour d'une mère pour son fils n'aura JAMAIS la même forme que l'amour d'un homme pour son ami.


*


"Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis"


*


Et peux tu m'expliquer pourquoi une mère aime plus son fils que d'autres, que ses amies par exemple ? N'est-ce pas aimer selon la chair ? Et pas selon
l'esprit ?
*
Puisque tu prends le cas de Jésus, n'a t'il pas montré qu'il avait un amour particulier pour les enfants??


Matthieu 23:37Jérusalem, Jérusalem, qui tues les
prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu


Jésus a beaucoup parlé des enfants, en effet, mais Dieu aussi, losqu'il parle des enfants d'Israël... C'est à dire de ceux que la parole de Jésus aura
engendré... Et pas "fait l'amour" selon la chair...


Et qu'est-ce qui te fait dire qu'il avait un amour particulier pour les enfants ? Ce n'est pas pour eux qu'il est mort, puisqu'il fallait leur ressembler
pour atteindre le royaume de Dieu...


Tu iras donc lui dire que son amour n'était pas biblique...


Puisque Jésus était le chemin, et que des orgueilleux s'ennorgueillissent à dire qu'ils sont ses disciples, pourquoi se marier ??? Et faire "l'amour"
???



Waddle 08/03/2011 12:48



Domi, il faut savoir, soit on parle de théorie et on philosophe, soit on parle en pratique.

Déjà, contrairement à ce que tu dis, si L'AMOUR est un, il y a plusieurs formes à l'amour.

Et je redis, et j'attends que tu me contredis, l'amour d'une mère pour son fils n'aura JAMAIS la même forme que l'amour d'un homme pour son ami.

Puisque tu prends le cas de Jésus, n'a t'il pas montré qu'il avait un amour particulier pour les enfants??


Tu iras donc lui dire que son amour n'était pas biblique...

Une mère qui allaite son bébé, c'est un geste d'amour. Et comme pour toi, on doit aimer tout le monde de la même façon, d'une façon uniforme, ca veut donc dire pour toi que si une mère allaite
son bébé, elle doit aussi allaiter un adulte qui est un inconnu par exemple?



Un homme qui fait l'amour à sa femme (c'est un geste d'amour) étant donné que pour toi, l'amour doit être uniforme, il doit donc pouvoir faire l'amour aux hommes, aux enfants, à d'autres femmes,
etc... de la même manière non?

Vu qu'il n'y a aucune différence dans l'amour selon toi?


Donc, soit tu comprends que l'AMOUR a différentes MANIFESTATIONS, soit tu ne l'acceptes pas, et dans ce cas, il faudra que tu acceptes de m'allaiter par exemple si tu acceptes de le faire pour
ton bébé, de coucher avec moi si tu acceptes de coucher avec ton mari, etc...


Pas de différence et de demie mesure...


 


P.S: "L'amour pardonne tout", tu as écrit. Je te rappelle que c'est une phrase de Paul, dans 1 Corinthiens 13, donc tu as toutes les raisons de croire que cette phrase est
fausse.



Domi 08/03/2011 10:59



Encore une fois, j'ai dit que ce n'était pas un
problème de ne pas aimer tout le monde de la même manière.


*


Non, c'est pas grave, c'est juste pas "biblique"... C'est pas ce qui nous est demandé... Justement, la famille de Jésus c'est pas sa famille selon la chair,
c'est tous ceux (et ils seront très nombreux) qui feront un jour la volonté de Dieu, y compris sa mère et ses frères selon la chair... En attendant, ils sont tous appelés par le même père,
Dieu...


*


Crois-tu que l'amour porté par une femme à son mari est le même que celui qu'elle porte à ses enfants? A ses amis? etc...


*


Dans ce monde, effectivement, le mot "amour" a un sens assez "large" et n'a
rien à voir avec l'amour de Dieu et de Jésus.


*


Et dans le passage de Jésus que tu cites, il n'était pas entrain de dire qu'il n'a pas un amour spécial pour sa mère, mais
simplement que, au-dela de cet amour, ce qui importe pour lui, c'est de faire la volonté de Dieu.


*


Donc, pour toi, il s'agit d'adaptation  d'un amour spécial selon la personne? A sa mère plus qu'a son prochain, par exemple ? Mais l'amour absolu,
l'amour , il est donc différent ? Moins "abondant" , moins "fort" ? Il ne s'agit pas du même
amour ? Il y a plusieurs "amours" ? Pour les humains, oui, mais je ne te parle pas d'humains, je te parle de Jésus, de celui qui a transcendé son amour pour que le monde soit pardonné, sauvé
et qu'il obtienne en suivant le SEUL chemin (Jésus), la vie éternelle...
*


 Le christianisme (tout comme, après lui, l’islam) a comme caractéristique particulière de se concevoir d’emblée comme un lien social transcendant les différences d’appartenance parentale. — (Joseph Morsel et al.;
L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… , 2007) http://fr.wiktionary.org/wiki/transcender


Et en ce qui concerne la volonté de Dieu, c'est que nous ayons TOUS la vie éternelle... Et même les pécheurs sont concernés puisque pardonnés... L'amour
pardonne tout, l'amour est pour tous de la même manière...


*


Il faut donc aimer à la manière de Dieu et de Jésus, pas à notre manière à nous, c'est à dire, sélective... Impossible ? Non, puisque demandé par Jésus qui
n'était pas fou, malgré les accusations de son époque, et qui ne sauraient, aujourd'hui, être réitérées par ses enfants, les chrétiens...



Aucune contradiction donc.






Domi 07/03/2011 22:00






MARC 4/33 La foule était assise autour de lui, et on lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors et te demandent. Et il répondit : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ?34 Puis,
jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui : Voici, dit-il, ma mère et mes frères 35 Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma soeur,
et ma mère










 


Je ne pense pas que ce qui est écris ci dessus veuille dire qu'il est normal d'aimer plus sa famille de "chair"...














 





 



 









 






Waddle 08/03/2011 09:38



Encore une fois, j'ai dit que ce n'était pas un problème de ne pas aimer tout le monde de la même manière.


Crois-tu que l'amour porté par une femme à son mari est le même que celui qu'elle porte à ses enfants? A ses amis? etc...



Et dans le passage de Jésus que tu cites, il n'était pas entrain de dire qu'il n'a pas un amour spécial pour sa mère, mais simplement que, au-dela de cet amour, ce qui importe pour lui, c'est de
faire la volonté de Dieu.

Aucune contradiction donc.



Waddle 07/03/2011 11:06



Hello Catherine, personne ne te demande d'aimer tout le monde comme tu aimes tes enfants, ou ton homme, ou tes parents.


Jésus n'a jamais dit "Aimez tout le monde de la même façon".

Mais "Aime ton prochain comme toi même", c'est vers cet idéal qu'il faut tendre.


A savoir, apprendre à pardonner, apprendre à faire à ton prochain ce que tu aimerais qu'on fasse pour toi, apprendre à ne pas faire subir à ton prochain ce que tu n'aimerais pas subir, etc...

Que Dieu te bénisse.



Domi 06/03/2011 22:17



Bonsoir Catherine,


Pour aimer tout le monde, il faut d'abord se connaître soi-même, se poser la question de savoir si MOI, je suis REELLEMENT meilleure que les autres, sans indulgence, avec sincérité. Nous sommes
TOUS pécheurs, personne n'est bon sur terre, alors, si tu veux que l'on te pardonne, pardonne aussi, comprends et aimes les autres parce qu'ils ne sont pas différent de toi. A leur place, serais
tu ou aurais-tu été différente ? Avec les mêmes parents ? La même vie ? La même hérédité ? A creuser je crois...



Catherine 06/03/2011 21:46



Hello Catherine,


You find this internet page is too dark?
Do you want I try to change formats?
Let me know and sorry for your eyes!
Be blessed!


It seems that no one else has brought it to your attention


Please do not change the format....I just need to get use to it



Catherine 06/03/2011 21:43



C'est quoi aimer ?


C'est la question que je me pose souvent


Aimer tout le monde comme j'aime mes parents/freres? ou encore mon
homme? meme comme ma belle mere jure que je suis la que pour calcul


C'est pas possible pour moi; desolee d'aime tout le monde comme ma
famille



domi 02/03/2011 15:46



Quand Jesus dit  d'aimer Dieu de tout son coeur en premier commandement et en second son prochain comme soi meme.


Comment peut on aimer son prochain si on se s'aime pas soi meme ?


Pour aimer l'autre, il faut lui faire tout ce que l'on souhaiterai que l'on nous fasse. Il faut aimer son prochain comme si c'était toi, il faut te mettre "à
sa place" pour le comprendre, par exemple... Tu n'aimes pas souffrir ? Ne le fais pas souffrir, tu n'aimes pas le mensonge ? Ne lui mens pas, etc.


C'est quoi l'amour ? C'est donner, sans attendre quoique ce soit en retour, je crois... C'est AIMER gratuitement...


 


 


 



Catherine 26/02/2011 03:26



Have mercy Waddle 


I need my binoculars pour te lire baby.............it is just too dark  



Waddle 01/03/2011 11:02



Hello Catherine,


You find this internet page is too dark?

Do you want I try to change formats?

Let me know and sorry for your eyes!

Be blessed!



Franceen 25/02/2011 12:13



Quand Jesus dit  d'aimer Dieu de tout son coeur en premier commandement et en second son prochain comme soi meme.


Comment peut on aimer son prochain si on se s'aime pas soi meme ?


 


C'est quoi aimer ?



domi 12/02/2011 08:43



Lévitique 21/8 Tu regarderas un sacrificateur comme saint, car il offre l'aliment de ton Dieu ; il sera saint pour toi, car je suis saint, moi, l'Éternel, qui vous sanctifie.


Dans ce passage, l'aliment de Dieu c'est, bien sûr, la PAROLE de Dieu, et le sacrificateur c'est celui qui PORTE la parole de Dieu, et celui qui porte la parole
de Dieu doit être Saint comme Dieu est saint, comme Jésus était saint.


Dans le mot sacrificateur, il y a "SACRIFICE" et ce qui plaît à Dieu :





Psaumes 51:17


(51 :19) Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est
un esprit brisé : O Dieu ! tu ne
dédaignes pas un coeur brisé et contrit.





Pourquoi un esprit brisé, un coeur brisé et contrit ? L'humilité devant Dieu, devant notre grande misère, devant nous mêmes, notre propre image, ce que nous sommes vraiment derrière le masque...


Suis-capable de ne faire QUE le bien ? Non, suis capable de faire le mal ? Oui !


Personne n'est bon sur terre, a dit Jésus, pourquoi ? Pourquoi sommes nous tous "errant et vagabond sur terre" ? Même si nous avons l'impression d'un but à notre vie, qu'est-ce que nous faisons
là, en attendant la mort ? A quoi servons-nous ? A travailler ? A dormir ? A se marier ? Faire des enfants ? C'est seulement ça à quoi nous devons aspirer sur terre ?


Est-ce que quelqu'un s'est posé la question de savoir si tout cela est "intelligent" ? par exemple, faire des enfants alors que nous ne savons pas quel sera leur avenir sur une terre où personne
n'est bon, où personne n'est à l'abri de la violence, de la maladie, de la guerre, de l'accident, etc. N'est-ce pas un manque d'amour que de donner la vie ? Pourquoi penser à un cadeau ??? Le
cadeau, je crois bien qu'il est pour soi-même, c'est un acte égoïste et irréfléchis.


Nous vivons par automatisme, par instinct, celui de la "survie", la "reproduction" à l'image des animaux...


Psaumes 2:7Je publierai le décret ; L'Éternel m'a dit : Tu es mon fils ! Je t'ai
engendré aujourd'hui


Genèse 17:20 A l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le
rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini ; il engendrera douze princes,
et je ferai de lui une grande nation


Engendrer c'est "provoquer", c'est pas faire "l'amour" pour avoir des enfants, et Dieu a "provoqué" la naissance de Jésus qui est LE CHEMIN et ce chemin n'est pas le même chemin que Monsieur X ou
Y qui se marie et fait des enfants, et fait TOUT comme tout le MONDE.





 




Jean 12:25


Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.








 











Ci-dessus, il ne s'agit pas de faire semblant de haïr sa vie, il s'agit de la haïr vraiment, mais pour cela, il faut la voir telle qu'elle est vraiment, sans les illusions de ce monde...


 



Natachou 11/02/2011 14:57



Une réflexion édifiante sur l'amour du prochain !


Merci pour ce partage !!


 


Et j'irais  meme plus loin en soulignant  que les chrétiens devraient souvent faire preuve
d'humilité face à leur entourage, parfois de païens ou de personnes non croyants mais qui nous donnent le sentiment d’avoir vraiment la loi de Dieu inscrite dans leurs cœurs .


J’en profite pour partager ces passages édifiants qui étayeront ton étude


 


Romains 3 1 -5


1Quel est donc l'avantage des Juifs, ou quelle est l'utilité de la circoncision ?


2Il est grand de toute manière, et tout d'abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.


3Eh quoi ! si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu ?


4Loin de là ! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et
que tu triomphes lorsqu'on te juge.


5Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous ? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère ? Je parle à la manière des hommes.


 


 


Romains 3:30 puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.


 


 


 Demeurez
benis



GRANELL 09/02/2011 23:16



Bonsoir,


La loi est un livre prophétique et est aussi un "passage" obligé, un code de bonne conduite pour l'élu, pour Jésus :


Lu d'une manière "textuelle", elle a un sens, mais son vrai sens est"caché", l'exemple de ne pas manger de porc veut dire de ne pas devenir un porc, ou ne pas vivre comme un débauché... Il suffit
de chercher derrière chaque mot ce qu'il cache pour trouver la VRAIE raison de la loi...


Dieu, effectivement, n'a jamais apprécié les sacrifices d'animaux, donc, il s'agit d'autre chose à comprendre que Jésus, lui, a compris d'autant plus que cette loi était pour lui... Et peut-être
maintenant, pour nous tous.



Waddle 10/02/2011 00:04



Amen!



CHEMARIN Bernard 06/02/2011 23:08



Ecoute Waddle,


je vais me répéter encore,mais je fait une différence entre la loi morale donnée


au sinaï et la loi mosaïque spécifique à Israël en tant que nation et qui avait  divers aspects touchant tous les domaines de la vie


1-Loi Cérémonielle :Le sacerdoce des prètres ,les fêtes religieuses sacrées, les offrandes et sacrifices divers,rites de purification etc...


2-Loi civile régissant les rapports entre individus du peuple d'Israël


3-Loi sur les animaux purs et impurs


et j'en oublie ...


 


Je suis toujours assez impressioné devant tant de précision de toute ces lois


prodiguées à Israël, et qui n'avait qu'un seul but à mon avis et qui était de leur


donner une crainte respectueuse du Dieu tout puissant,et de son Fils qui allait se sacrifier pour l'humanité, la haine du péché ,un amour sincère, une droiture de coeur et l'amour du prochain.


Ce qui fait qu'elle est vraiment particulière (l'ensemble de ces lois)c"est que tout est intriqué dans tout, je veux dire que le purement cérémonielle l'est avec l'ordinaire de la vie de tous les
jours et c'est vrai que on a un peu du mal à s'y retrouver parfois.


Tout ce qu'ils mangaient quotidiènement avait à voir  avec les offrandes et les sacrifices,les animaux en particulier,je veux dire que s'ils mangeaient du mouton,et bien ils offraient ces
mêmes moutons en sacrifice ou un autre animal pareill pour la farine,l'huile, le vin etc...je pense à la gerbe agitée, les pains sans levain, ...les dîmes étaient  prélevées sur le bétail,
les récoltes, ...


Je me sens bien misérable pour essayer de te dire ce que je saisis de tout cela,


mais je sais que si Dieu a du choisir ce plan là pour éduquer son peuple et le faire marcher dans la voie sainte,c'est que il n'y avait que cela pour le faire ...avant que Jésus vienne.


Quand on pense à tout le sang des sacrifices qui a coulé sur l'autel ...


Mais immédiatement, je pense à Jésus qui est mort pour toi et moi,pour tous les hommes, il a versé son sang, et bu jusqu'à la lie la coupe amère qui nous revenait de droit ; alors ce sang qui a
coulé nous montre Jésus, souffrant de la mort éternelle, et tout cela pour nous sauver du péché(racine du péché)


Je crois sincèrement qu'il y a encore à apprendre des livres commes la Génèse,l'Exode, Lévitique, etc...,


Je pense que même si l'ensemble de la loi cérémonielle en particulier et qui a été abolie à la croix,qu'il y a des principes de vie à retirer qui sont valables pour notre vie.


Question purement alimentaire, les adventistes ont fait le choix à un certain moment de leur existence(pas tout de suite) de ne pas consommé les bêtes impures, suite au visions d'Ellen White.La
majorité d'entre les adventistes sont végétarien ,certains végétaliens, d'autres consomment en plus les bêtes pures.


Nous comprenons cela dans le sens de la vie et non dans sens d'un sacrifice à faire pour se faire valoir au yeux de Dieu. dans le but de la santé globale.


Personnelement, j'étais végétarien avant de connaître l'adventisme, et donc j'ai


continuais à ce niveau là tout en apprenant encore des choses ...


Maintenant(j'ai bientôt 60 ans) je ne suis plus végétarien stricte,je consomme de


la viande blanche,poisson, mais pas en grande quantité,et je me sens moins fatigué qu'avant ; mais tu vois , j'ai fait mes recherches perssonnelles et j'essaye


de me maintenir en forme comme çà avec l'aide Dieu, car sans lui ,tu connait la suite .


Donc , si j'invite quelqu'un adventiste, maintenant, pour ne pas le choquer, je mangerais végétarien avec lui, ou bien s'il est ouvert et intelligent, je lui explique


et voila.Je crois que dans la vie , il faut réfléchir et ne pas être un mouton de panurge, mais dans tout çà, c'est l'amour pour Dieu et pour le prochain qui doit primer


Alors voila Waddle ,elle est pas belle la vie avec Jésus !


Et pourtant c'est pas les soucis qui manquent, mais je ne t'en ferais pas part,


l'Eternel est vivant et IL sait toutes choses ; a nous de nous confier en lui pour aujourd'hui et pour toujours et de lui faire vraiment confiance comme notre


bon Père des cieux qui va bientôt nous envoyer Jésus pour nous ramener à la maison d'en haut, combien j'ai hate parfois d'y être déjà, pas toi !


Pardonne mon style un peu lourd et parfois embrouillé, mais prions vraiment


pour que Jésus nous aide à être de bons témoins pour Lui, le monde se meurt de ne pas le connaître.


Bien sincèrement en Jésus


Qu'il te bénisse


Benrnard


 


 


 


 


 


 



Waddle 07/02/2011 09:48



Bonjour Bernard,


Concernant les différents types de loi, je suis d'accord que les lois cérémonielles avaient pour but d'instaurer la crainte de Dieu, le respect de la chose sacrée, et un respect des choses
spirituelles...


Et je suis également 100% d'accord qu'il y a beaucoup à apprendre de ces livres.

Déjà, d'un point de vue historique, la loi de Moïse est l'une des premières lois de type "code civil" (si ce n'est la première) à avoir vu le jour dans tous les peuples du monde.

Et rien que cela, c'est remarquable. Les juifs à l'époque n'étaient pas la société la plus évoluée, mais dans l'histoire, elle a été la première à se doter d'un code civil complet régissant les
rapports entre individus, et les rapports avec Dieu.


Et même si je crois sincèrement que tout ce qu'a fait Moïse n'a pas été 100% inspiré par Dieu, je suis aussi convaincu que c'est bien Dieu qui lui a inspiré la majeure partie de son oeuvre.


Concernant la loi sur les animaux, je respecte votre choix. C'est d'ailleurs tout à votre honneur et j'aime bien les explications que tu donnes.

Franchement, je suis ému et touché par ton ouverture d'esprit, malgré ta foi que je sens forte et puissante, et je ne peux qu'espérer que la majorité de tes frères, soit aussi sages que toi.

Ton style n'est pas lourd, et je te lis sans difficultés frères.

Merci encore, et que Dieu te bénisse!



P.S: Avant de devenir adventiste, tu étais végétarien par conviction?
Qu'est ce qui t'a poussé à rajouter du poisson et de la viande blanche dans ta nourriture?


 



CHEMARIN Bernard 06/02/2011 19:44



Waddle,


 


Les juifs sont des hommes et non des extra terrestre...


Quel tristesse d'entendre des choses pareils .


Franchement tu montre ton manque d'ouverture d'esprit à la paole de Dieu.


Si tu es pour Jésus , tu ne peut pas être contre sa loi; c'est impossible.


Et je n'ai jamais dis que nous étions sauvé par la loi,c'est à croire que tu ne lis


mes posts...


Waddle,c'est vrai que dans le passé, les adventistes ont beaucoup précher la loi,et ce n'est pas parcequ'ils n'aimaient pas Jésus, mais c'était en réaction à une chrétienté qui se dégradait de
plus en plus dans ses moeurs et qui faisait fi en réalité de la Parole de Dieu et de ses exigenges.


Mais je pense que les choses ont quand même changé depuis bien qu'il ya toujours des courrants de pensées différents parmi les adventistes.


Bien sûr que Jésus est venu changer les coeurs, qui a dit le contraire chez les adventistes ?


Tu donne l'impression d'être en réaction contre l'autorité,peut-être a-tu souffert


des choses que je ne sais pas de toi... On parle sans se connaître vraiment ...


Mais sache que le Dieu qui a donné sa loi au Sinaï, est le même qui a donné sa vie sur le mont Golgotha, le Fils bien aimé de Dieu.Il ne l'aurait pas fait s'il n'y avait pas eu de péché et le
péché est la trasgression de la loi.


Maintenant lis cette déclaration d'une personne chrétienne que j'ai relu aujourd'hui sans l'avoir vraiment recherchéeet que je trouve très belle :




La main qui soutient les mondes dans l'espace, qui maintient dans un ordre parfait, dans une activité incessante toutes
choses à travers l'univers est celle de Jésus cloué pour nous sur la croix... Il ne peut suffire de croire dans la loi et dans la puissance, dans des choses qui n'éprouvent aucun sentiment de
compassion, qui n'entendent jamais les appels au secours. Nous avons besoin d'un bras puissant qui nous soutienne, d'un ami parfait qui ait pitié de nous. Nous avons besoin de serrer une main
chaleureuse, de nous confier en un cœur plein de tendresse. Et Dieu dans sa Parole se révèle tel.



Prions les uns pour les autres afin que nous soyons guéris à la gloire de Dieu


 


Que Dieu  te bénisse Waddle


je n'ai pas d'amertume contre toi ni contre personne, j'espère pas toi, non plus.


Bernard


 


 


 


 


 


 


 


 






Waddle 06/02/2011 20:47



Bernard,


En quoi c'est triste de dire que la loi concernait les juifs?


Prenons un exemple donc.


Levitique


19.19 et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils.


Vas tu te battre aujourd'hui pour que ce commandement soit respecté???


Regarde tu de quoi sont faits tes habits?


NON!


Alors pourquoi ne comprends-tu pas qu'on puisse considérer les interdictions sur le porc, comme caduques!


Si tu continues de dire que la loi sur le porc est inchangée, alors prends tout ce qui concerne la loi (pas seulement la
nourriture), et applique la! Notamment la loi sur les vêtements.


Je n'ai aucun souci avec l'autorité. J'ai plutôt des soucis avec la réligiosité.


Car c'est la plus grande catastrophe de la chrétienté. Au lieu de défendre Jésus et ses enseignements, chaque église va défendre ses
dogmes, et les imposer comme la vérité...


Et note que je ne tire pas spécialement sur les adventistes, qui ne sont pas les pires. C'est pareil pour presque tous les courants
réligieux.

Sinon, Jésus est venu, non pas parce que les gens transgressaient la loi, mais parce que les coeurs étaient éloignés de l'amour, et de Dieu...
Crois-tu que les pharisiens, techniquement parlant, transgressaient la loi??
Non. Ils respectaient scrupuleusement le sabbat, payaient toutes les dimes, allaient prier au temple, jeunaient très souvent, ne faisaient pas d'activité pendant le sabbat, donnaient des
offrandes à l'église...


MAIS LEUR COEUR ETAIT ELOIGNE DE DIEU.


 Voilà pourquoi Jésus est venu. Parce que les COEURS etaient éloignés de Dieu, et non pas parce que les gens
transgressaient la loi. Car avant sa venue, les gens transgressaient la loi. Apres sa venue, les hommes continuent à transgresser. Seulement, il a appris entre temps aux hommes, à connaitre
réellement qui était Dieu. 


Enfin, je suis 100% d'accord avec la phrase que tu as copiée en jaune...


 


Que Dieu te bénisse. 



CHEMARIN Bernard 06/02/2011 14:55





Waddle,


Quand Dieu a publié sa loi sur le mont Sinaï, Il l'a fait une fois pour toute et pour toutes les générations,,et cela est

consigné dans la sainte Bible.

Jésus a bien dit:

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.Car, je

vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un

seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.



 jusqu'à ce que tout soit arrivé : c'EST A DIRE QUE SA LOI SOIT GRAVE DANS NOS COEURS



 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans

d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. (Jérémie 31:31)
.

Jésus est venu pour nous donner le pouvoir de mettre en pratique la loi divine.Dans ce sens , il est le Sauveur du monde, car

par nous même, nous ne pouvons pas le faire.Tout ce qu'il a dit et fait va dans le sens de nous mettre en harmonie avec sa

loi divine.Le sermon sur la montagne n'est pas en contradiction avec la loi proclamée au Sinaï qui  est le standard universel

pour tous les hommes de tous les temps.



Dieu a donné à Noé au sortir du déluge tout ce qui se meut et qui a vie, sauf le sang.Il est vrai qu'ici rien n'est précisé
concernant le choix des bêtes pures ou impures et on peut penser que Noé et ses enfants se sont nourris de

toutes chaire animale qui sortait de l'arche et aussi l'herbe verte.
Mais sachons néanmoins que Dieu ne se contredit jamais.
Dans l'arche sont monté animaux pures et impures (Genèse 7:8,9)
Et Noé avait connaissance de cela, et c'est pourquoi (à mon avis présent) je pense qu'il a du choisir les bêtes
dites pures comme nourriture.Je ne m'imagine pas Noé et ses fils en train de saigner un cheval,une giraffe,
,un rhinocéros, un chameau,un lion ou un tigre etc...En réalité, les bêtes consommable sont des bêtes appelés du

bétail(Génèse 1:24)herbivore,ruminant,corne fendue,pied fourchu ...
Dieu a créé des animaux de toutes sortes et ayant prévu le péché sur notre terre, il a conçu les animaux chacun selon son

espèce pour des fonctions diférentes: Au début avant la chute, c'était simplement des amis de l'homme, après le péché Adam et

Eve ont été couvert d'habit de peau de bête par Dieu lui-même,symboliquement Il couvrait le premier couple de sa

justice.Mais,comme chacun le sait, ils ont servi comme monture,comme outil de traction etc...puis comme nourriture.

400 ans plus tard Abram, fils de Térach,et son neveu Lot,fils de Haran, avaient des troupeaux de brebis et de boeufs  , des

ânes
et des chameaux qui servaient de montures et n'étaient pas consommé.(Genèse 12:16 ; 13:5,7)
Par contre,Nimrod de la descendance de cham, qui était un vaillant chasseur devait tuer un peu tout ce qu'il aimait,et ne fut
pas un serviteur de Dieu et fut à l'origine de nombreuses villes sur lesquelles il règna et qui furent ennemies de Dieu(Babel

et plein d'autres)
Plus tard quand aux enfants d'Israel(Jacob fils d'Isaac,fils d'Abraham)Dieu leur a donné par Moïse tout ce qui est consigné

dans Lévitique et cela a été écrit dans un livre et gardé pour Israel qui devait être la lumière pour les nations,transmettre

la vérité du Dieu Sauveur;malheureusement cela n'a pas pu ce faire avec la nation Israélite; et c'est à l'église apostolique

que le flambeau a été donné.Seules les ordonnances de la loi sacrificielle qui étaient des ombres des choses à venir(le salut

en Christ)a été abolie, mais la loi des 10 commandements n'a pas été abolie par DIEU.

Non ,je ne crois pas que Dieu a approuvé l'usage courrant des bêtes impures à aucune époque.Quand Dieu ne dit pas quelque chose à une époque, ne nous empressons pas de dire quoique ce
soit,vérifions ailleurs ce qu'il a dit ? ce qui transpire des textes .




Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi. (Romains 3:31)



    Car l'amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,



 La puissance de la nouvelle alliance c'est accomplir la loi de Dieu par l'Esprit de Dieu !

 la loi révèle le péché et nous conduit à la foi en Christ et à la grâce !

 nous l'aimons car il nous a aimé le premier ( Jean 4 :19)

 La femme pécheresse était condamnée par la loi, Jésus lui a fait Grâce, lui a donné le pardon, la force de ne plus pécher.
 
   

 Plus nous aimerons Dieu, plus il nous remplira de son Amour
et plus il nous remplira de son Amour, plus nous garderons ses commandements et plus nous garderons ses commandements, plus
nous aurons de l'assurance, et plus nous aurons de l'assurance, plus nous aurons de victoires et plus nous aurons de

victoires ,plus nous aurons de maturité ...


L'amour est la base de tout

La connaissance de la vérité nous donne du discernement, Jésus nous donne la puissance de la grâce, le consolateur !



C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. (Apocalypse 14:12)

    Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. A lui soit la gloire,

maintenant et pour l'éternité! Amen! (2 Pierre 3:18)




Soit béni Waddle

Bernard



Waddle 06/02/2011 15:32



Hello Bernard,


Sur le mont Sinaï, il me semble que la loi donnée à Moïse concerne le peuple juif.
Et je ne suis pas juif pour me sentir concerné. Idem pour le porc.

Tous tes passages sont intéressants, mais là tu vois, tu dois passer par des interprétations compliquées et très savantes, alors que les 5 points que j'ai soulevés hier, il me semble sont assez
clairs.

Pour le reste, c'est justement de l'interprétation. Et vous faites passer votre interprétation, vous les adventistes, comme la vérité absolue, et vous vous focalisez franchement sur des choses
vraiment secondaires.

Jésus est venu changer les coeurs, l'intérieur de l'homme, nous apprendre l'amour, et les réligions sont toujours entrain de nous enseigner à respecter de lois dogmatiques, qui n'ont rien à voir
avec l'intérieur, mais avec l'extérieur.

C'est le cas de ceux qui sont intéressés par ce que l'on mange, et savoir quel est le jour qu'on utilise pour se réunir...

Comme si Dieu, qui est Esprit pur, avait un calendrier au ciel, avec une montre...

Que Dieu nous bénisse.



CHEMARIN Bernard 05/02/2011 22:03





Salut à toi Waddle,



 Tu dis que les premiers chrétiens se réunissaient souvent le sabbat pour prier.

Mais quoi de plus naturels pour eux qui étaient juifs d'origine??


Dis donc , je n'ai pas dis cela.J'ai dit:


"La pratique du Sabbat était courante dans l'église apotolique, et tous les cultes étaient célébrés le jour du Sabbat, il
n'y avait en fait qu'un jour où les chrétiens se rassemblaient et c'était le jour du Sabbat"

Voila ce que j'ai dit et tu peux vérifier le post.

Cela ne veut pas dire qu'ils ne se réunissaient jamais les autres jours pour prier, s'exhorter et fraterniser à certaine circonstance (Actes 20:7-16)


Je ne pense pas que les premiers chrétiens d'origine païenne faisaient bande à part avec les chrétiens juifs qui leur
ont apportaient l'évangile, ils étaient unis entre eux et ils adoraient Dieu ensemble, et je ne vois pas pourquoi tu sembles
vouloir te braquer contre le fait qu'ils gardaient le même jour de repos et d'adoration, celui de Dieu qui n'a jamais
changé.Je comprend que peut-être pour toi ,ça n'a pas d'importance pour l'instant, mais l'avenir proche nous montrera que
ce que je te dis est vrai et non des fables.

Waddle, pourquoi dis-tu que j'ai du mal à croire ce que Jésus a dit concernant ce qui sort ....
Pourquoi dis-tu cela ?
J'ai bien compris ce que Jésus a voulu dire aux pharisiens qui mettaient du manière exagérée l'accent sur le ritualisme
et ne pratiquaient pas l'amour selon Dieu ,ils s'efforçaient d'appliquer la loi en pensant qu'en faisant cela Dieu les

comptait pour juste. C'est ce que dit Paul aux Romains chap. 9

    Que dirons-nous donc? Les païens, qui ne cherchaient pas la justice, ont obtenu la justice, la justice qui vient de la

foi,
9.31
    tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi.
9.32
    Pourquoi? Parce qu'Israël l'a cherchée, non par la foi, mais comme provenant des oeuvres. Ils se sont heurtés contre
la

pierre d'achoppement,
9.33
    selon qu'il est écrit: Voici, je mets en Sion une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale, Et celui qui croit en

lui ne sera point confus.


Waddle croit-tu que les hommes de l'ancien testament étaient de constitution différente que la notre ?
Si Dieu a donne des conseils d'ordre  hygiénique à une époque, ne crois -tu pas qu'ils peuvent être valable encore aujourd'hui?
L'homme était poussière il y 6000 ans comme aujourd'hui, et vois-tu il gagnerait à apprendre des conseils divins.
Notre monde se croit sage alors qu'il est devenu fou, les maladies comme les cancers, sida ,cadiovasculaire ,diabète , obésité, et autres ne cessent d'augmenter partout, comment ne pas penser
qu'il n'y a pas de cause
aux effets maladifs de notre société.La science depuis peu commence timidement à reconnaître que l'alimentation jour un rôle
dans la santé humaine.


Nos premiers parents Aden et Eve et leur descendance jusqu'à Noé étaient végétaliens et ils ont vécus presque jusqu'à mille ans.Après Noé , Dieu a permis la viande pure sans le sang, car la terre
était ravagée par le déluge, et ils n'ont pu récolter des légumes tout de suite mais ils ont vécu beaucoup moins vieux, ce qui a dans un certain sens abrégé leur misère.
Tu peux lire , si tu veux sur ce site (choisi au hazard sur le net) concernant la viande porc
http://www.infossante.com/10-bonnes-raisons-dviter-de-manger-du-porc/

Alors Waddle, je dirais : la vérité et l'amour vont ensemble

Il faut dire la vérité avec amour, c'est là ce que Jésus veut.

ET CROISSEZ DANS LA GRACE ET LA CONNAISSANCE DE NOTRE SEIGNEUR ET SAUVEUR JESUS-CHRIST, A LUI SOIT LA GLOIRE AUX SIECLES DES SIECLES AMEN

SALUTATIONS

Bernard



Waddle 05/02/2011 23:40



Hello Bernard.

Tu dis que tous les cultes étaient célébrés le jour du Sabbat.
Déjà, ça reste à prouver, et ensuite, je me répète: quoi de plus normal pour ces gens qui étaient juifs à la base, de continuer à honorer le sabbat?


 


Ensuite, pour les "gentils", tu crois qu'il n'y en avait pas en dehors de Jerusalem? Quand Paul est allé en Grèce, ou même à Rome, tu crois qu'il leur a enseigné la-bas à observer le sabbat?


D'ailleurs, normalement, le jour du Sabbat, la loi interdit de faire plus d'une certaine distance.

Or on voit bien que, pendant leur évangélisation, les apôtres, dont Paul marchaient bien au dela de la distance, pendant le jour du Sabbat:



Actes 13.14


De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils
s'assirent.




Si le sabbat était un rituel central pour Paul, ils ne se seraient pas déplacés pour faire la route, un jour du Sabbat!


Par ailleurs, la bible dit aussi que Paul parlait à la synagogue, chaque Sabbat. Mais c'est normal, étant donné qu'il venait precher chez des juifs, et que ceux ci se réunissaient le sabbat.

Je veux bien que tu me trouves un seul passage ou Paul ou les apôtres insistent sur le sabbat, ou bien enseignent à le respecter. Il n'y en a pas.


 


Aussi, pour le porc, tu me demandes si les hommes ont changé depuis 6000 ans...

Tu n'as pas l'impression qu'entre 6000 ans et aujourd'hui, la science a évolué et permet de prendre des précautions qui n'existaient pas avant?



D'aileurs, si l'homme n'a pas changé et que les lois sur la nourriture n'ont jamais changé, pourquoi est-il écrit:



Genese 9.3





 Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je
vous donne tout cela comme l'herbe verte.



Si je lis bien, Dieu dit a Noé que TOUT CE QUI SE MEUT ET QUI A VIE (donc TOUS LES ANIMAUX), pourra servir de nourriture.

Il faut donc croire qui? Ce que Dieu dit à Noé? Ou ce que Dieu dit à Moise?

Ou alors, il faut admettre que cette histoire de nourriture ne mérite franchement pas qu'on s'y attarde?


Enfin, concernant les maladies et autres, franchement, Bernard, crois-tu que les adventistes soient statistiquement moins malades que les autres parce qu'ils ne mangent pas de porc?


Concernant ton lien, si tu as lu, à l'intérieur, il est écrit:


“Les végétariens ont la meilleure diète. De tous les groupes ils ont l’incidence la moins élevée de maladies cardiaques et ils ont seulement
40% des incidences de cancer.”


 Donc tu vois, ce site explique donc que les végétariens ont une meilleure santé que ceux qui mangent de la viande.

Donc si tu veux être cohérent avec toi même et si ton souci avec le porc n'est pas seulement un souci pour défendre ta réligion, mais un vrai souci pour la santé, alors tu dois donc arrêter
carrément de manger de la viande.


Donc je suis vraiment désolé, mais cette histoire de porc ne tiens pas la route frère.
Je respecte, mais c'est vraiment de la réligion, et il n'y a aucun argument solide pour le soutenir.

Je résume encore pourquoi:


1/ Dieu dit à Noé qu'il pourra manger de tout ce qui se meut


2/ L'interdiction du porc a été donnée aux juifs (ainsi que des milliers d'autres lois), et n'a jamais été confirmée par Paul


3/ Paul a encore précisément dit (c'est très clair):


Colossiens:



2.16 Que personne donc ne vous juge au sujet du
manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:




2.17 c'était l'ombre des choses à
venir, mais le corps est en Christ.



C'était l'OMBRE DES CHOSES A VENIR...


4/ Jésus a précisément dit que ce n'est pas ce qui entre dans l'homme qui peut le souiller


5/ Voici encore ce que dit Paul, dans 1 Corinthiens:



10.25 Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans
vous enquérir de rien par motif de conscience;


10.26 car la terre est au Seigneur, et tout ce qu'elle renferme.




Donc Paul dit de manger de tout ce qui se vend au marché, sans se soucier de rien par motif de conscience, car tout appartient au Seigneur.


Il continue même étant plus précis:



10.30 Si je mange avec actions de grâces, pourquoi
serais-je blâmé au sujet d'une chose dont je rends grâces?


10.31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.



Donc Paul redit que si on mange avec action de grâce et qu'on rend grâce à Dieu, pourquoi donc devrait-on être blâmé??


 


En conclusion pour moi, voici 5 raisons précises, pour éviter de condamner ceux qui mangent du porc. Si vous voulez ne pas en manger par conviction, encore une fois, je respecte. Mais cette
pratique ne résiste pas vraiment à l'analyse de la bible...


Que Dieu te bénisse.



mamie 05/02/2011 14:07



Waddle,


J'ai lu ton post et je te répond sur la base de ce que j 'ai pu retenir. Malheureusement je n'ai pas lu de manière calme et reposée donc il se peut que je répète ou redis finalement ce que tu as
écrit.


JE suis tout à fait d'accord avec joel!!! Pour moi L'amour et la vérité font un et il ne peut pas y avoir d'amour sans cette vérité! Et ces deux aspects sont les clés de la vie que Jésus Christ
nous donne ici sur terre et absolument rien d'autresne peut faire autant notre bonheur ici bas.


Seulement, je pense que la vérité dont il st question également est celle bien sur de reconnaitre Jesus Christ comme sauveur et maitre mais également de savoir être vrai avec son prochain.
L'amour ne va pas sans la vérité... sans dire exactement ce qu'on pense que ce soit facheux ou pas!!! peut etre que c est une facon minimaliste de comprendre le messsage du Seigneur mais a mon
sens, c est aussi une autre manière de considérer les choses!!


Pour ce qui est de laverité je pense qu'on ne connait pas tout et ne peut pas tout connaitre ni comprendre de la bible! on s aide de celle ci pour comprendre le message qye Dieu veut nous passer!
et emprunter le chemin qu'il veut nous faire suivre mais encor eune fois on ne peut pas le faire sans AMour...et cet aùour est basée sur la vérité!!! Cette vérité je l'entend vraiment au sens
propre  du terme!!


Voila ma pensée je retourne lire les autres commentaires en espérant que je ne suis pas a cote de la plaque!!!


:-)


 



Waddle 05/02/2011 18:34



Hello Mamie,



Quand je parle de "vérité" dans mon article, c'est dans le sens de "vérité spirituelle" ou "vérité réligieuse".

C'est clair que l'amour ne peut pas s'accomoder avec l'hypocrisie ou le mensonge.

Mais la question que je posais en fait, était de savoir s'il était plus important d'être dans la vérité au niveau de la réligion (c'est à dire avoir les bonnes croyances, les bonnes connaissances
bibliques, spirituelles, etc...), ou s'il était plus important de manifester l'amour comme Christ nous l'a enseigné.


C'est pourquoi je demande aussi si Jésus nous reprochera un jour de ne pas avoir maitrisé toute la vérité et les connaissances bibliques, ou s'il nous reprochera d'avoir manqué d'amour, méprisé
notre prochain, etc...


Tu n'étais pas à côté de la plaque, gros bisous à bientôt!



CHEMARIN Bernard 04/02/2011 22:35



Salut Waddle,

Je reprend tout ça en écrivant en rouge



 Hello Bernard,

Je suis globalement d'accord avec toi.

Sauf que tu remarqueras que Jésus par exemple, n'a jamais insisté sur ce fameux Sabbat.

Ni même les apotres.





Marc 2:27 Le Sabbat a été fait pour l'homme et non l'homme pour le Sabbat

DIeu a créé l'homme le sixième jour de la semaine primitive, et le septième jour ce fut un Sabbat pour lui et Dieu et so Fils

L'homme s'est donc d'abord reposé avec Dieu et a jouit de ce jour commémoratif et recréatif.

Génèse 2.1
     Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.
2.2
     Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu'il

avait faite.
2.3
     Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu'il avait créée

en la faisant

STP LIT CE LIEN FORT INTERESSANT
http://www.dixmai.com/archive/2006/08/21/la-pratique-adventiste-du-sabbat-3.html


Tu dis aussi que les apotres ont été persécutés parce qu'ils ne voulaient pas changer le jour du Seigneur...


Ce n'est pas exact du tout. Les apotres ont été persécutés, premièrement par les juifs! Et justement parce que les juifs les

pensaient trop libéraux.

Ce sont des juifs qui ont commandé la mort de Jésus, ce sont des juifs qui ont lapidé Etienne, ce sont des juifs qui

trainaient Pierre, Paul, etc..., devant les tribunaux.

Donc la persécution des apotres n'a vraiment rien à voir avec cette histoire de Sabbat.


Waddle , tu as mal lu ce que j'ai écrit

J'ai écrit les premiers chrétiens du temps du monde romain papal.

J'aurais pas du dire premiers car en fait , ce n'était pas les premiers vu qu'on était au quatrième siècle aprés Jésus-Christ




Et en plus, quand les apotres discutent sur la facon de precher l'evangile aux paiens, ils précisent bien qu'il ne faut pas

leur ajouter des difficultés, si ce n'est l'abandon des idoles, et la consommation de sang...

Ils ne sont jamais allés jusqu'à dire qu'il fallait imposer ce fameux sabbat aux non juifs...



La pratique du Sabbat était courante dans l'église apotolique, et tous les cultes étaient célébrés le jour du Sabbat, il
n'y avait en fait qu'un jour où les chrétiens se rassemblaient et c'était le jour du Sabbat.

13.13
    Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et
retourna

à Jérusalem.
13.14
    De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Étant entrés dans la synagogue le jour du

sabbat, ils s'assirent.
13.15
    Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous
avez

quelque exhortation à adresser au peuple, parlez.



    Paul et Silas passèrent par Amphipolis et Apollonie, et ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une

synagogue.
17.2
    Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux, d'après les Écritures,




Donc tu es adventiste, je respecte, et je respecte même votre application du sabbat, mais je crains sincèrement que c'est une

erreur de croire que c'est un problème central pour Dieu.

Le problème central est un problème de foi dans la Parole de Dieu. N'écoutons pas la voix qui nous dit :Dieu a -t-il

réellement dit ...??? OUI DIEU A DIT , IL A ECRIT ET JESUS REPOND AU DIABLE  :IL EST ECRIT

Personnellement, le jour où j'ai entendu des témoignages sur le Sabbat et lu la parole de Dieu sur le Sabbat, j'ai cru

immédiatement, ça été trés rapide.Dieu ne donnera pas sa gloire à un autre, il est le créateur du ciel et de la terre, et

seul le 4° commandement de la loi divine le mentionne. Le pape dit : les dimanches honorera , DIEU dit :  

    Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
20.9
     Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
20.10
     Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni
ta

fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.
20.11
     Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé
le

septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.

S'IL L'A DIT ET ECRIT C'EST QUE C'EST IMPORTANT POUR LUI ET POUR NOUS.

C'EST AUSSI SIMPLE QUE CELA.


1Corinthiens 7.19

    La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements
de Dieu est tout.







 

Idem pour les nourritures interdites, comme le porc chez vous. Jésus a dit que rien de ce qui entre dans l'homme ne peut le

souiller, Paul précise bien qu'on ne juge personne au sujet du manger et du boire, mais tes frères continuent à enseigner que

c'est interdit de manger du porc...

Je trouve ca dommage.

D'ailleurs, j'ai écrit un article un peu léger sur ce type d'approches qui malheureusement, divisent les chrétiens:



Alors pourquoi Dieu a donné des conseils alimentaires au peuple de Dieu consigné dans Lévitique ?
Il y a bien une raison au moins physique, voir spirituel, car Dieu ne parle pas pour rien dire.
S'il a demandé de s'abstenir de porc entre autres, c'est qu'il y a une raison, et je pense que c'est une raison sanitaire;
Le porc est loin d'être la meilleure viande pour la santé.Je te rappelle quand même que le sang a toujours été proscrit
dans l'A.T comme dans le N.T

AU PREMIER CONCILE DE JERRUSALEM


    C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des



Waddle 04/02/2011 22:55



Hello Bernard.


Tu dis que les premiers chrétiens se réunissaient souvent le sabbat pour prier.


Mais quoi de plus naturels pour eux qui étaient juifs d'origine??


Moi je ne suis pas juif, donc je ne me sens pas concerné.


D'ailleurs, as tu vu quelque part que Paul ou les apotres ont préscrit aux chrétiens non juifs (les gentils) d'observer également le sabbat? Nulle part.

Concernant les aliments, franchement frère, pourquoi avez-vous du mal à croire ce que Jésus dit:


Mathieu:



15.11


Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille
l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme.



 


Donc l'homme ne peut se souiler (spirituellement en tout cas), à cause de ce qui rentre dans sa bouche. Ne faisons pas pire que les pharisiens.

Maintenant, si c'est pour des raisons de santé, tu as quelque chose qui te dit que la viande de porc est plus dangereuse que la viande d'autres gibiers ou de poulet?

Franchement c'est un non argument.



Je respecte ta croyance sur ce point mais il ne faut pas essayer de faire croire qu'il y a une raison spirituelle autre que l'appartenance à une réligion qui enseigne cela.


Et comme je l'ai dit, au premier concile de Jérusalem, Paul a dit de ne pas créer de difficultés aux gentils qui veulent se convertir, si ce n'est d'abandonner les idoles et la consommmation de
sang.


Enfin, quand tu dis "S'il a demandé de s'abstenir de porc, c'est qu'il y a une raison"...
Il y avait peut être une raison à l'époque de l'ancien testament, il y a plusieurs milliers d'années.


Les conditions d'hygiène n'étaient pas les mêmes.


Donc franchement, celui qui s'abstient de porc aujourd'hui, c'est plus par idéologie réligieuse plutôt que par un vrai souci de plaire à Dieu.



Que Dieu te bénisse.



CHEMARIN Bernard 04/02/2011 12:07



Bonsoir Bernard,


Ta question sur le sabbat m'intrigue...


Es-tu un adventiste?

Sinon, je ne vois pas en quoi le sabbat est une loi morale. Le Sabbat, quand bien même il ferait partie des 10 commandements, reste une cérémonie réligieuse, et non une loi morale.

Et franchement, discuter de savoir si le vrai sabbat est le dimanche, le samedi, ou le vendredi, c'est vraiment le tout dernier des soucis que devrait avoir un chrétien.


Tu as cité toi même Paul qui rejettait les gens qui jugeaient ceux qui n'observaient pas les jours, les fêtes, les sabbats.


Le Dieu de Jésus n'est pas un Dieu légaliste, ni un Dieu d'apparence, ni un Dieu de rituels.

C'est un Dieu qui sonde les REINS et les COEURS. Alors si des chrétiens ont trouvé plus pratique et plus commode par rapport à la société de célébrer Dieu le dimanche (ou même le mercredi) plutôt
que le samedi, crois-tu vraiment que Jésus leur en tiendra rigueur??


Lui qui a dit "Je préfère la MISERICORDE et non les SACRIFICES", comment va t'on encore se chamailleur au niveau des jours??


Que Dieu nous bénisse, et qu'il nous apprenne à nous focaliser sur l'essentiel.


 


 


Bonjour Waddle,


 


Je suis bien d'accord qu'il faut se focaliser sur l'essentiel, et l'essentiel c'est


Jésus LUI-MEME.Aimer Dieu en premier et son prochain comme soit -même, voilà ce qui compte.


Que je sois adventiste ou pas, là n'est pas la question ,bien que je le sois.


 Waddle, le Sabbat n'est pas une loi en soi, c'est un comandement de la sainte loi de Dieu :



Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.





 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.





 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni
l'étranger qui est dans tes portes.





 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a
sanctifié.



Le Sabbat n'est pas une cérémonie religieuse comme tu le dis, mais le jour du Seigneur.


T u devrais te renseigner davantage pour savoir pourquoi la chrétienté est divisée au sujet du jour du Seigneur.


La vérité est qu'il n'y a qu'un seul véritable jour du Seigneur, Dieu est un Dieu d'ordre et pas de désordre, bien qu'il soit un Dieu d'amour et de miséricorde,sa parole demeure éternellement et
on ne peut pas se permettre de la tordre au risque de se perdre.


Je ne suis pas en train de t'accuser de ce que tu gardes un autre jour , je t'informe simplement que pour Dieu c'est important de respecter son jour à lui et pas un autre.Les premiers chrétiens
ont subis la persécution parce qu'ils ont voulu rester séparés du monde romain papale qui a institué le dimanche comme jour de repos pour plaire au paiens qui gardaient ce jour :dia
solis(vénération du soleil)


En tant que chrétien, nous acceptons Jésus comme notre SAUVEUR et SEIGNEUR ET ROI. Il est le roi des rois de la terre. Et comme tout roi, Il doit être respecté ainsi que sa loi sainte résumé dans
les dix commandements que lui-même a écrit de sa main.Nous sommes libre de l'accepter ou pas , mais quand à définirce qu'est sa loi sainte, nous avons la référence dans la Bible et pas ailleurs.


Esaie 8:20






A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple.











Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -





afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis.(Galates 3)





Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.





En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.





Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a
condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,


et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.








Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.





Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,





justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.





Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;





et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.





C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au
temps de sa patience, afin, dis-je,





de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.





Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des oeuvres? Non, mais par la loi de la foi.





Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.(Romains 3)








Pour résumer Jésus seul peut accomplir en nous sa loi sainte par son Esprit vivant en nous.





Si vous m'aimez, gardez mes commandents


Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,





l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il
sera en vous.












croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen!


 


Dieu nous bénisse


 


Bernard








 


e pa































 



Waddle 04/02/2011 13:03



Hello Bernard,


Je suis globalement d'accord avec toi.

Sauf que tu remarqueras que Jésus par exemple, n'a jamais insisté sur ce fameux Sabbat.

Ni même les apotres.


Tu dis aussi que les apotres ont été persécutés parce qu'ils ne voulaient pas changer le jour du Seigneur...



Ce n'est pas exact du tout. Les apotres ont été persécutés, premièrement par les juifs! Et justement parce que les juifs les pensaient trop libéraux.

Ce sont des juifs qui ont commandé la mort de Jésus, ce sont des juifs qui ont lapidé Etienne, ce sont des juifs qui trainaient Pierre, Paul, etc..., devant les tribunaux.

Donc la persécution des apotres n'a vraiment rien à voir avec cette histoire de Sabbat.

Et en plus, quand les apotres discutent sur la facon de precher l'evangile aux paiens, ils précisent bien qu'il ne faut pas leur ajouter des difficultés, si ce n'est l'abandon des idoles, et la
consommation de sang...

Ils ne sont jamais allés jusqu'à dire qu'il fallait imposer ce fameux sabbat aux non juifs...

Donc tu es adventiste, je respecte, et je respecte même votre application du sabbat, mais je crains sincèrement que c'est une erreur de croire que c'est un problème central pour Dieu.


 


Idem pour les nourritures interdites, comme le porc chez vous. Jésus a dit que rien de ce qui entre dans l'homme ne peut le souiller, Paul précise bien qu'on ne juge personne au sujet du manger
et du boire, mais tes frères continuent à enseigner que c'est interdit de manger du porc...

Je trouve ca dommage.


D'ailleurs, j'ai écrit un article un peu léger sur ce type d'approches qui malheureusement, divisent les chrétiens:


Conversation entre
chrétiens


 


Que DIeu te bénisse.



CHEMARIN Bernard 03/02/2011 23:33



Salut

C'est d'accord pour la pleine conviction, la loi d'amour...

J'aimerais  vous dire ce que je crois concernant Romains 14:5

Les Juifs nouveaux convertis été perturbés par les  "judaïsants" qui étaient encore ancrés dans les pratiques de la loi
cérrémonielle : les lunes, les mois les jours, les années, les Sabbats la nourriture etc ...
Bien sûr que ce n'était plus nécessaire pour suivre Jésus par la foi, mais beaucoup n'étaient pas bien ancrés dans la

nouvelle foi et ils se laissés influencés par les judaïsants , qui n'arrivaient pas à admettre ou plutôt
qui étaient lent à dicerner la fin de ce qui avait été aboli par la mort du Christ. Ces judaïsants n'arrivaient pas à

comprendre que tous les sacrifices rituels n'avaient fait que préfigurer la mort du FILS DE DIEU , en qui le type avait

recontré son antitype et que par conséquent, les rîtes(dont la circoncision) et les cérémonies de la religion juive étaient

désormais périmés.

Donc Paul dans Romains donne des préceptes de tolérance

faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions.

.....

Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d'achoppement ou une occasion de chute

.....Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l'édification mutuelle.


Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans ce qu'il approuve!




Dans Colossiens 2   IL DIT

    Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
2.17
    c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.


AU PREMIER CONCILE DE JERRUSALEM


    C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu,
15.20
    mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang.



    Car il a paru bon au Saint Esprit et à nous de ne vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire,
15.29
    savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir
en garde. Adieu.


Ce que je voudrais dire maintenant c'est que les statuts de la loi morale n'ont pas été aboli à la croix.

Christ est mort pour le péché , et le péché est la transgression de la loi (de la vie)

Si cela avait été le cas , le premier concile de Jérusalem l'aurait mentionné,mais le Saint-Esprit n'a rien ordonné, ni les apôtres concernant
la modification des préceptes que le Fils de Dieu Lui-même a écrit de sa propre main sur le Mont Sinaï.

Alors pourquoi la majorité de la chrétienté garde-t-elle un faux jour du Seigneur : le dimanche(1°jour de la semaine) au lien
du saint Sabbat donné par Dieu aprés la création le septième jour ?

A MEDITER

SHALOM

bernard




Waddle 03/02/2011 23:58



Bonsoir Bernard,


Ta question sur le sabbat m'intrigue...


Es-tu un adventiste?

Sinon, je ne vois pas en quoi le sabbat est une loi morale. Le Sabbat, quand bien même il ferait partie des 10 commandements, reste une cérémonie réligieuse, et non une loi morale.

Et franchement, discuter de savoir si le vrai sabbat est le dimanche, le samedi, ou le vendredi, c'est vraiment le tout dernier des soucis que devrait avoir un chrétien.


Tu as cité toi même Paul qui rejettait les gens qui jugeaient ceux qui n'observaient pas les jours, les fêtes, les sabbats.


Le Dieu de Jésus n'est pas un Dieu légaliste, ni un Dieu d'apparence, ni un Dieu de rituels.

C'est un Dieu qui sonde les REINS et les COEURS. Alors si des chrétiens ont trouvé plus pratique et plus commode par rapport à la société de célébrer Dieu le dimanche (ou même le mercredi) plutôt
que le samedi, crois-tu vraiment que Jésus leur en tiendra rigueur??


Lui qui a dit "Je préfère la MISERICORDE et non les SACRIFICES", comment va t'on encore se chamailleur au niveau des jours??


Que Dieu nous bénisse, et qu'il nous apprenne à nous focaliser sur l'essentiel.



Pierrot 02/02/2011 18:25



Si nous étions TOUJOURS conduits par l'Esprit ...alors nos pensées , nos écrits et nos actes SERAIENT toujours "dans toute la vérité" , tel que l'Esprit nous guiderait ....


malheureusement , nous ne sommes pas toujours (et même pas souvent )conduits et sous l'inspiration de l'Esprit de Jésus ....


L'exemple de Pierre donné par Waddle en est un ....et il y en a beaucoup !!!


c'est pour celà aussi que l'apôtre dit "marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair...!"


 


C'est  vrai aussi que TOUT ce qui est écrit peut porter à confusion , parfois , comme la femme voilée  et l'enseignement ....par la femme  ...!!!


Je crois que certaines femmes enseignent trés bien  ...et qui serions nous pour refuser un BON enseignement  ????


Ensuite , si le Seigneur a vraiment inspiré Paul pour que ses paroles s'adressent à tous les croyants de toutes les époques et de toutes les nations ....et que nous y contrevenions, nous serons
jugés là dessus , car je ne doute pas que celui qui est à l'écoute de DIEU SAURA si les paroles écrites s'adressent à lui , ou non ...!!!


C'est en celà qu'il nous faut être à l'écoute  et avoir une PLEINE CONVICTION pour NOUS MÊMES ....


Les autres ...c'est leur affaire ....!!!!


C'est un peu pour cela que je disais plus haut:


"Est ce que ce qui est écrit nous amène plus à Jésus , à son Amour , à sa Parole , à sa justice ?..."


SI l'Esprit ne nous convainc pas de péché pour quelque chose et que les hommes ,eux , nous condamnent ...laissons les nous condamner !


Mais c'est vrai aussi qu'à toujours vouloir "chercher la petite bête" ou les "contradictions" dans la Parole peuvent être une occasion de chute ....


Que le Seigneur nous en préserve !


Romains
14.5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.


...les jours , les aliments, les pratiques , les lois .... la loi de l'Amour



Waddle 03/02/2011 09:35



Amen!



CHEMARIN Bernard 02/02/2011 17:08




J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.





Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de
lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.





Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera.





Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous
l'annoncera.




Waddle 02/02/2011 17:32



Hello Chemarin,


En effet, le Saint Esprit les a conduit dans toute la vérité.

Maintenant, il n'a jamais été question de dire que toutes les actions, toutes les paroles, tous les écrits des apotres ont été posés sous inspiration divine.


J'en veux encore pour exemple simple, l'attitude très répréhensible de Pierre, qui est vertement réprimandé par Paul:


Galates:



2.11 Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était répréhensible.


2.12 En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des
circoncis.


2.13 Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en
sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie.


2.14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la
vérité de l'Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les
païens à judaïser?



 


Là tu vois, on assiste à un passage assez édifiant des épitres...
Paul qui dit que Pierre se comportait de façon répréhensible, qu'il était hypocrite, et qu'il ne marchait pas droit selon la vérité de l'évangile...

Et pourtant, il avait bien reçu (et pleinement) le Saint Esprit à la Pentecôte non?


Tout cela pour dire que, ce n'est pas parce que Jésus a dit qu'il enverrait le Consolateur pour conduire l'église que les apôtres sont devenus infaillibles, non sujets à l'erreur, parfaits, et
d'inspiration divine à chaque fois qu'ils parlent.

Shalom.


 



CHEMARIN Bernard 02/02/2011 10:42



Luc 1


1.1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,


1.2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le
commencement et sont devenus des ministres de la parole,


1.3 il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses
depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile,


1.4 afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus


 


cher frère


Nous devons suivre l'exemple de Luc(qui d'ailleure est l'auteur des actes des apôtres)et faire nos propres
recherches,examiner toutes choses et retenir ce qui est bon.C'est un point,car il est écrit dans
Mathieu 4:4


"JESUS LUI REPONDIT:Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement,
mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu."


Ici , Jésus cite un passage de l'Ancien testament, le Deutéronome


Deutéronome 8:3 Il t'a humilié, il t'a fait souffrir de la faim, et il t'a nourri
de la manne, que tu ne connaissais pas et que n'avaient pas connue tes pères, afin de t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche
de l'Eternel.


Jésus s'est toujours référé aux écrits inspirés de l'ancien Testament, les écrits


qu'il a appris à connaitre étant chez ses parents.


Maintenant,  quand Jésus a fait la promesse du don du Saint-Esprit à ses disciples, il a dit qu'Il rapellerait tout ce que lui leur a enseigné et qu'Il leur
annoncerait les choses à venir ; aussi le Saint-Esprit qui allait parler par la bouche des apôtres allait convaincre le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement


Les premiers apôtres ont été les portes paroles de Dieu et Jésus les a mandatés pour une mission mondiale



Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.





Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,





et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du
monde.(Mathieu 28)










Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.





Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.





Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;





ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront
guéris.





Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu.





Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient.(Marc 16)





Il n'y a rien dans les épitres,les actes des apôtres,l'Apocalypse qui contredise l'enseignement de Jésus dans l'essentiel.





Et n'oubliez pas ,Jésus n'a pas pu tout dire aux disciples, c'est pourquoi


il leur a promis le Saint-Esprit qui allait les conduire dans toute la vérité


jusqu'à la fin du monde.et leur annonçer les choses à venir.L'ESPRIT-SAINT est le représentant,remplaçant de Jésus-Christ.Il nous console et nous conforte.






Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors
viendra la fin.(Mathieu24:14)



Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement.(Apocalypse 22:17)





Bien fraternellement


Bernard




Waddle 02/02/2011 12:12



Hello Chemarin Bernard,


En effet, les enseignements des apotres ne contredisent pas Jésus SUR L'ESSENTIEL.


Mais comme dirait quelqu'un, le diable est dans le détail.

Par exemple, l'église d'aujourd'hui est très divisé sur la question de la femme. Une bonne partie des croyants est convaincue que les femmes ne doivent pas enseigner (à cause des propos de Paul)
et une autre est convaincue que cette interdiction n'est plus valable...



La-dessus, si on s'était plutot basé sur les enseignements de Jésus (dont la base est l'amour et la connaissance de Dieu) la question ne se serait même pas posée.

En quoi le fait que certaines femmes décident d'enseigner la parole de DIeu est contraire aux enseignements de Jésus?


Ce n'est qu'un exemple.

Enfin, pour le Saint Esprit qui a été deversé sur les apôtres, il l'a surtout été pour les fortifier dans les épreuves qu'ils allaient subir (c'est pourquoi il est appelé le CONSOLATEUR) et leur
donner la force pour la prédication de l'évangile...


Au niveau des enseignements même, Jésus avait déjà donné l'essentiel.
Le Saint Esprit a surement enseigné des mystères, des secrets, etc..., mais sur la façon dont le Seigneur veut que l'on vive, sur les commandements, Jésus avait déjà tout enseigné.

Que le Seigneur nous bénisse.