Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Waddle

Quelques références à l'ancien testament dans le nouveau

20 Septembre 2010 , Rédigé par Waddle Publié dans #Etudes et réflexions

Bonjour à tous, 

Je copie ici un sujet d'étude que j'avais développé sur un forum.


Il s'agit d'étudier quelques cas intéressants de ce que j'appelle recours un peu hasardeux par les évangélistes ou apotres, au NT, dans le but de donner de la force à leur message.

1er cas: La prophétie d'Esaie: On l'appelera Emmanuel

 

Esaie a écrit:

 

7.3 Alors l'Éternel dit à Ésaïe: Va à la rencontre d'Achaz, toi et Schear Jaschub, ton fils, vers l'extrémité de l'aqueduc de l'étang supérieur, sur la route du champ du foulon.
7.4 Et dis-lui: Sois tranquille, ne crains rien, Et que ton coeur ne s'alarme pas, Devant ces deux bouts de tisons fumants, Devant la colère de Retsin et de la Syrie, et du fils de Remalia,
...
7.7 Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Cela n'arrivera pas, cela n'aura pas lieu.
7.10 L'Éternel parla de nouveau à Achaz, et lui dit:
7.11 Demande en ta faveur un signe à l'Éternel, ton Dieu; demande-le, soit dans les lieux bas, soit dans les lieux élevés.
7.12 Achaz répondit: Je ne demanderai rien, je ne tenterai pas l'Éternel.
7.13 Ésaïe dit alors: Écoutez donc, maison de David! Est-ce trop peu pour vous de lasser la patience des hommes, Que vous lassiez encore celle de mon Dieu?
7.14 C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.
7.15 Il mangera de la crème et du miel, Jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien.
7.16 Mais avant que l'enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, Le pays dont tu crains les deux rois sera abandonné.



Le schéma est simplissime. Dieu dit a Achaz qu'un enfant naitra, et que avant que l'enfant ne sache rejeter le bien et le mal, le pays qu'il craint sera abandonné.
D''ailleurs, cette prophétie est accomplie dans le livre des Rois, ou on voit que l'épisode est relaté, mais que Retsin par exemple, finit par mourir:

 

2 Rois a écrit: 

 

16.5 Alors Retsin, roi de Syrie, et Pékach, fils de Remalia, roi d'Israël, montèrent contre Jérusalem pour l'attaquer. Ils assiégèrent Achaz; mais ils ne purent pas le vaincre.
...
16.9 Le roi d'Assyrie l'écouta; il monta contre Damas, la prit, emmena les habitants en captivité à Kir, et fit mourir Retsin.

 


Donc la prophétie de Dieu s'est accomplie. Comme il l'avait promis à Achaz, ceux qui monteront contre lui ne pourront pas le vaincre et il lui a donné la victoire sur eux. Et si la victoire a eu lieu, il est logique que le signe qui doit précéder cette victoire a du se réaliser. Par ailleurs, on n'a jamais appelé Jésus Emmanuel.

Bien sur, la solution ou plutot le raccourci intellectuel est de dire que les prophéties ont un double accomplissement. Mais a-t-on dans l'ancien testament qui regorge de prophéties et de prophète, un exemple de ce principe de double accomplissement?? Je n'en connais point. Et si cela est vrai, pourquoi pas un triple accomplissement pendant qu'on y est? Pourquoi pas un 3ème Emmanuel?

A noter aussi que c'est par ce même genre de raisonnements tordus que les musulmans prennent des passages de la bible complètement hors contexte (exactement comme Mathieu) pour dire que la bible annonce Mohamet.

2. Le meurtre de nouveaux nés par Hérode

Encore dans Mathieu (comme par hasard).
A noter qu'il est le seul des 4 évangélistes à noter ce fait qui pourtant a du être traumatisant pour la ville de Bethleem.
Par ailleurs, aucune trace de cet évènement nulle part chez les historiens.

Passons. Analysons un peu ce que dit Mathieu:

 

2.16 Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s'était soigneusement enquis auprès des mages.
2.17 Alors s'accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète:
2.18 On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations: Rachel pleure ses enfants, Et n'a pas voulu être consolée, Parce qu'ils ne sont plus.

 

 

Voici le texte de Jérémie auquel est censé faire référence Mathieu:

 

Jeremie a écrit:

 

31.15 Ainsi parle l'Éternel: On entend des cris à Rama, Des lamentations, des larmes amères; Rachel pleure ses enfants; Elle refuse d'être consolée sur ses enfants, Car ils ne sont plus.
31.16 Ainsi parle l'Éternel: Retiens tes pleurs, Retiens les larmes de tes yeux; Car il y aura un salaire pour tes oeuvres, dit l'Éternel; Ils reviendront du pays de l'ennemi.
31.17 Il y a de l'espérance pour ton avenir, dit l'Éternel; Tes enfants reviendront dans leur territoire.

 



Quel rapport entre cette parole et une soi-disant prophétie qui annoncerait que des enfants seraient massacrés? 
Absolument aucun.

Et l'Eternel qui dit "Tes enfants reviendront dans leur territoire" ou "Ils reviendront du pays de l'ennemi", cela prouve clairement pour moi que Rachel qui pleure ici, pleure ses enfants qui ont été déportés (enfants dans le sens de descendant), et non pas des enfants massacrés sous Jésus (dont aucun évangile ou fait historique ne peut confirmer la véracité, je tiens à le rappeler).

3. J'ai appelé mon fils hors d'Egypte

 

Mathieu a écrit:

 

2.14 Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Égypte.
2.15 Il y resta jusqu'à la mort d'Hérode, afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: J'ai appelé mon fils hors d'Égypte.



Bon, encore une fois, les autres évangélistes, bizarrement, ne mentionnent pas cet épisode.

Mais lisons la prophétie d'origine:

Osée a écrit:

 

11.1 Quand Israël était jeune, je l'aimais, Et j'appelai mon fils hors d'Égypte.

Que peut-on dire face à cela? Franchement pas grand chose.
Ici il ne s'agit de rien d'autre que Dieu qui rappelle à Israel qu'il les a fait sortir d'Egypte.

Utiliser cette parole pour expliquer que Jésus est allé en Egypte par une prophétie de Dieu...

La suite du passage est suffisamment claire:

Osée a écrit:

 

11.2 Mais ils se sont éloignés de ceux qui les appelaient; Ils ont sacrifié aux Baals, Et offert de l'encens aux idoles.
11.3 C'est moi qui guidai les pas d'Éphraïm, Le soutenant par ses bras; Et ils n'ont pas vu que je les guérissais.
11.4 Je les tirai avec des liens d'humanité, avec des cordages d'amour, Je fus pour eux comme celui qui aurait relâché le joug près de leur bouche, Et je leur présentai de la nourriture.
11.5 Ils ne retourneront pas au pays d'Égypte; Mais l'Assyrien sera leur roi, Parce qu'ils ont refusé de revenir à moi.

 


4. L'annonce de Jean soi-disant prophétisé par Esaïe

Toujours le forfait de Mathieu.

Voici ce que Mathieu nous dit:

 

3.1 En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.
3.2 Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
3.3 Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu'il dit: C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.

 

 

 

Voici le passage d'Esaïe en question:

 

Esaie a écrit:

 

40.3 Une voix crie: Préparez au désert le chemin de l'Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.
40.4 Que toute vallée soit exhaussée, Que toute montagne et toute colline soient abaissées! Que les coteaux se changent en plaines, Et les défilés étroits en vallons!

 

 

Deja, on voit clairement ici que Mathieu utilise le fait que JB prêche dans le désert pour utiliser ce passage d'Esaie qui parle de désert.

Sauf que la parole d'Esaie ne dit pas que la voix crie dans le désert, mais plutot de "préparer AU DESERT" le chemin de Dieu.
La nuance est importante et change tout le sens.

Car en lisant Mathieu, on pourrait croire que la prophétie dit que la voix crie dans le désert, ce qui correspondrait bien à JB qui prêche dans le désert (selon Mathieu)

Or, selon Esaie, la voix dit de préparer au désert, et d'ailleurs, cette voix est probablement la voix de Dieu, et non pas une prétendue prophétie sur quelqu'un qui serait prophète pour annoncer le chemin de l'Eternel (ou du messie)

D'ailleurs, en passant, pour les TJ pour qui Jésus n'est pas L'ETERNEL, comment expliquer que, Esaie prophétise qu'on prépare le chemin de l'ETERNEL et que pour Mathieu, Eternel est remplacé par Seigneur (Jésus)??

5. Pierre qui fait référence au prophète Joel en modifiant (volontairement ou pas) ce que Joel a dit

J'ai deja soulevé ce point dans un autre fil.
Je reprends:

 

Actes a écrit:

 

2.16 Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël:
2.17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes.
2.18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront.
2.19 Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée;
2.20 Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux.
2.21 Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

 

 

Voici ce que dit exactement Joel:

 

Joel a écrit:

 

2.28 Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.
2.29 Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.
2.30 Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, Du sang, du feu, et des colonnes de fumée;
2.31 Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour de l'Éternel, De ce jour grand et terrible.
2.32 Alors quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé;

 

Vous avez vu ce que j'ai souligné? La façon dont Pierre reprend le texte de Joel change complètement le sens de la prophétie.
Car selon Joel, MEME (ce mot est important) LES serviteurs et LES servantes (sous-entendus les moins que rien, les esclaves, etc...) auront l'esprit de Dieu (d'ailleurs, Joel dit que Dieu repandra son esprit sur TOUTE chair).

Pourtant, Pierre restreint cette phrase à MES serviteurs et MES servantes, sous-entendu, ce sont seulement ceux qui servent Dieu qui sont concernés.

Au final, on est assez loin de ce que Joel voulait exprimer et Pierre s'en sert pour évangéliser.

Vous noterez au passage, encore pour les TJ, que Joel dit que quiconque invoquera le nom de l'ETERNEL (ou Jehovah) sera sauvé, mais pour Pierre, ca devient Le NOM DU SEIGNEUR (il s'agit bien de Jésus car dans Actes 2.34, Pierre explique bien aux israelites que le Seigneur, c'est Jésus)

Qu'en pensez-vous?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Waddle 23/04/2015 15:47

Bonjour Hervé,

Tu dis que tu as corrigé les mauvaises traductions.
Je ne vois pas trop pourquoi des gens auraient bien traduit le passage de Malachie de l'Ancien Testament, et mal traduit Mathieu dans le nouveau.

Ce qui est plus probable, bien que dérangeant, c'est que ce soit Mathieu lui même qui ait re-interprété les paroles de Malachie pour les adapter au contexte.

A la limite, si c'était un cas isolé, on aurait pu parler de mauvaises traductions mais les citations de l'Ancien Testament par Mathieu sont toujours très différentes des citations originales; Ca ne peut pas être qu'on problème de traduction.

Salutations fraternelles.

Hervé P - Au Nom de Jésus-Christ ! 23/04/2015 15:51

— Il n'y a pas que Matthieu qui ait mal cité Malachie 3, 1a ! As-tu bien vu Marc et Luc ?

Hervé P - Au Nom de Jésus-Christ ! 23/04/2015 15:34

— Au sujet d'Ésaïe 40, 3-4 cité dans Matthieu 3, 1-3, d'autres versions bibliques, et non des moindres, disent bien :
Ésaïe 40, 3 : «La voix de celui qui crie au désert est: Préparez le chemin de l’Éternel, dressez parmi les landes les sentiers à notre Dieu.» (Martin 1707 et 1744)
«On entend la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez la voie du Seigneur, redressez les sentiers de notre Dieu.» (Septante)
— Sur les 12 versions dont je dispose, 7 (Darby, King James française 2009, Martin 1707 et 1744, Saci, Semeur, Septante) disent exactement comme Matthieu a dit (la voix qui crie dans le désert) ! Les 5 autres (Chouraqui, Épée, Segond, Ostervald, TOB) disent comme tu as relevé (Au désert, préparez...) !
— Donc, il faut être prudent avant d'avancer une chose qui peut ne pas se vérifier dans d'autres versions de la Bible !
— Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Hervé P - Au Nom de Jésus-Christ ! 23/04/2015 15:12

— Je voudrais attirer votre attention sur un autre passage qui est mal cité (ou carrément volontairement falsifié !) dans le Nouveau Testament. C'est celui-ci :
Malachie 3, 1a : «Voici, je m’en vais envoyer mon messager, et il préparera la voie devant moi,»
— Or, ce passage est “rendu” dans le Nouveau Testament de la manière suivante :
Matthieu 11, 10 : «Car c’est celui de qui il est écrit: Voici, j’envoie mon messager devant ta face, qui préparera ton chemin devant toi.»
Marc 1, 2 : «Selon qu’il est écrit dans les Prophètes; Voici, j’envoie mon messager devant ta face, lequel préparera ta voie devant toi.»
Luc 7, 27 : «C’est de lui qu’il est écrit; Voici, j’envoie mon Messager devant ta face, et il préparera ta voie devant toi.» (au sujet de Jean-Baptiste !)
— J'ai découvert cette erreur lorsque j'avais lu ce passage dans la Bible d'Olivétan et que j'ai vu la note en marge d'un de ces passages, qui faisait référence à Malachie 3, 1 ! Une fois lu l'“original”, j'ai vu avec horreur comment on avait osé mal traduire et citer une citation de l'Ancien Testament dans le Nouveau, mais en plus, on s'est permis de modifier les Paroles de Jésus-Christ !!!
— De plus, la répétition de “devant ta face” (rajouté), “ton chemin” et “devant toi”, alors que le passage de Malache 3, 1 est simple et direct, me fait fortement penser à une technique de “bourrage de crâne” pour presque nous obliger à penser que c'est ce qu'a dit Malachie alors que ce n'est pas vrai !
— Une autre question se pose aussi : pourquoi Dieu, qui ne change pas, a tout-à-coup décidé d'envoyer Son Messager devant un autre que Lui alors qu'Il a dit qu'Il l'enverrait devant Lui-Même ?
— Autant vous dire que, suite à cette révélation, je me suis empressé de corriger ces passages dans ma Bible papier en effaçant les passages concernés avec du “Blanco” et en réécrivant les mots justes !
— Autre chose : nous n'avons qu'Un Seul Dieu, n'est-ce pas ?!??... Alors pourquoi est-il écrit dans certaines versions de Bibles ceci :
1 Thessaloniciens 3, 11 : «Que Dieu lui-même, notre Père, et Jésus-Christ notre Seigneur, conduisent nos pas vers vous.» (Ostervald 1996)
«Or notre Dieu et notre Père, et notre Seigneur Jésus-Christ, veuillent nous ouvrir le chemin pour nous rendre auprès de vous.» (Martin 1744)
«Qu’Elohîms lui-même, notre père, et notre Adôn Iéshoua‘ dirigent tout droit notre route vers vous.» (Chouraqui)
«Que Dieu lui-même, notre Père et notre Seigneur, Jésus-Christ, conduisent nos pas vers vous.» (Épée)
«Que maintenant Dieu lui-même, et notre Père, et notre Seigneur Jésus Christ, dirigent notre chemin vers vous.» (King James française 2009)
«Que Dieu lui-même, notre Père, et notre Seigneur Jésus, aplanissent notre route pour que nous allions à vous!» (Segond)
«Que Dieu notre Père lui-même et notre Seigneur Jésus aplanissent notre chemin jusqu’à vous.» (Semeur)
«Que Dieu lui-même, notre Père, et que notre Seigneur Jésus dirigent notre route vers vous.» (TOB)
— ... Ça fait tout de même 8 versions sur les 11 dont je dispose (Nouveau Testament) qui disent que nous sommes guidés par plusieurs Dieux, non ?!??... Ou alors j'ai mal compris et j'ai “zappé” une étape...
— Ayant reçu la Révélation de Dieu sur ce passage (et beaucoup d'autres dans le Nouveau Testament), j'aurais écrit comme ça :
1 Thessaloniciens 3, 11 : «Que Dieu lui-même, notre Père, Jésus-Christ notre Seigneur, conduise nos pas vers vous.»
(en supprimant le “et” et en mettant le verbe au singulier, puisque Jésus-Christ EST le Père !)
— Ça traduit mieux le fait qu'Un Seul Dieu nous guide, non ?!??...
— Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Daniel 30/11/2010 22:39



Selon vous Mr waddle, laquelle de ces deux généalogies est vraie ?


Matthieu ou Luc ?


 



thierry 08/12/2013 09:42

salut frere,
Vous pouver essayer de lire Matthieu 13:14 "Et pour eux s'accomplit cette prophétie d'Ésaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point."
Cette prophetie n'a t'elle aussi ete accompli au temps du prophete Esaie?
Je pense que la prophetie de Dieu est plus puissante qu'on ne pense et parfois notre vue en est etroite.

Que Dieu vous benisse!

Waddle 30/11/2010 22:56



Comment puis-je le savoir?



La seule certitude, c'est que l'une (au moins) est fausse.


Si Jean me dit "Il pleut en ce moment au Cameroun" et que Julien me dit "Il ne pleut pas au Cameroun en ce moment", un des 2 se trompe forcément. Je ne sais pas lequel.


Pour votre gouverne, les exegetes pensent que concernant Jésus, il y avait plusieurs traditions orales différentes répandues concernant sa généalogie. Raison pour laquelle on voit 2 versions
différentes de Mathieu et Luc.


Tout est limpide si on se souvient que ce sont des hommes. Ca devient compliqué quand on croit que ce sont des anges qui ont écrit l'évangile.

A bientot frère.



Daniel 30/11/2010 22:15



Mr waddle, comment peut-on prétendre défendre Christ, qui est la parole, si on ne reçoit pas d’abord ses envoyés et que l’on jette le doute sur
ses évangéliste et ses apôtres ?


Comment peut-on croire que l’on rend gloire au Seigneur Jésus si on peut croire que les prophéties qui le concernent ne sont que des rajouts
fait par d’hasardeux disciples tels que Matthieu, Luc et même Paul ?   


Et comment pouvez-vous croire qu’il y ait eu de leur part des rajouts d’analyses personnelles  et un rapport de généalogie faussé au
détriment d’une autre?


Pourquoi ne pas dire qu’elles sont tout les deux fausses, tant que vous y êtes ?  


Et sachez Mr waddle qu’une parole prophétique a souvent un sens caché plus profond qu’il n’apparaît de prime abord, et qu’il n’est possible de
l’interpréter définitivement qu’après son accomplissement.


Bonne soirée, à bientôt j’espère.



Waddle 30/11/2010 22:33



Daniel, concernant les généalogies, si aucune n'est fausse, comment se fait-il que les 2 n'aient absolument rien à voir?


 


Concernant Christ et sa parole, il n'est pas responsable de ce qui est écrit sur lui. Même si c'est Mathieu. Mathieu est un homme non? Ne pouvait-il pas se tromper?


Ou parce que son évangile a été mis dans le canon, cela signifie qu'il est automatiquement infaillible? (un peu comme l'église catholique qui décide qui est saint et qui ne l'est pas)


 


Pour moi, défendre Christ, c'est défendre SON ENSEIGNEMENT avant tout. Pas défendre par principe, tout ce qui est contenu dans la bible, coute que coute, même les choses les plus
invraisemblables. Et les enseignements de Jésus, on les connaît bien et c'est ce sur quoi je me base constamment.



L'approche que vous avez, c'est un peu la même que les pharisiens avaient envers Jésus à l'époque. Ils lui reprochaient de ne pas être de Dieu, parce qu'il contredisait ce que Moïse leur avait
enseigné. Aujourd'hui, si je contredis ce que Mathieu a affirmé (lui au moins, contrairement à Moïse, n'a même jamais prétendu écrire sous inspiration divine, jamais), on dit que je m'oppose à la
parole de Dieu...


Etrange similitude n'est ce pas?

Que Dieu vous bénisse.



Waddle 28/11/2010 11:38



Daniel, il ne sert à rien de rajouter de l'émotion lorsqu'on discute posément de sujets complexes.

Je n'ai jamais traité Mathieu de menteur. JE dis simplement qu'il reprend des prophéties complètement hors contexte.

J'ai donné 3 ou 4 éléments clairs qui le prouvent. Par exemple sur le fameux "j'ai appelé mon fils hors d'Egypte". Pouvez-vous me dire que cette parole que Mathieu cite n'est pas
complètement reprise hors contexte par Mathieu???


 


Parlant de Mathieu 24.24, je ne savais pas que je faisais des prodiges, et des faux miracles, au point d'accomplir cette prophétie. Allez plutôt chercher du côté de nombreuses églises
évangéliques ou pentecotistes, pas de mon côté.

De plus, je ne vois pas en quoi analyser les recours hasardeux de Mathieu sur les prophéties remet en cause la seigneurie de Jésus. Quel rapport?

Je le dis souvent, défendre la foi, défendre le Christ, ce n'est pas forcément défendre les évangélistes ou la bible. C'est un amalgame dogmatique que bien des chrétiens font. Mathieu n'était-il
pas un homme? A-t-il dit qu'il a écrit sous inspiration du Seigneur? A t'il dit qu'il a écrit sous le Saint Esprit? Jamais.

Alors pourquoi ne pourrait-il pas se tromper ou rajouter ses analyses personnelles lorsqu'il écrit?



Vous confondez être "chrétien" (donc de Christ, et fidèle à ses paroles) et être Biblien, ou Mathieu-ien, ou Luc-ien.



Par exemple, lisez mon article sur la grosse différence de généalogie de Jésus entre Luc et Mathieu. Aucun rapport entre les 2. Bien sur, les fondamentalistes rivalisent tous d'interprétations
tordues et farfelues pour essayer de recoller les morceaux, alors que l'évidence est là: au moins un des 2 évangélistes donne une généalogie inexacte.

Et le fait de remettre cela en cause ne remet en rien en cause la Seigneurie de Jésus. Car Jésus, il a attesté de son identité par ses paroles et ses miracles. Pas par le recours aux prophéties
par les évangélistes, ou pas par les généalogies, etc...


 


A bientôt.



Daniel 28/11/2010 11:09



Matthieu serait un spécialiste du mensonge et de l'erreur ?


Vous débarquez de quelle planète Mr waddle ?


Vous croyez détourner les vrais croyants des écritures annoncées et accomplies en Jésus-Christ le vrai seigneur ?


Votre langage n'est pas à votre honneur monsieur, il vous décrédibilise complètement.


Désolé mais Matthieu 24.24 s'accompli déjà dans votre comportement de dénigrer la parole du Seigneur et de la détourner pour votre compte.



Daniel 27/11/2010 18:25



Mr Waddle, encore merci pour votre réponse car je pense moi-même que reconnaître Jésus comme étant le Dieu véritable nous permet enfin de comprendre pourquoi la prophétie d'Esaïe
accomplie en Jésus devenu le Christ nous est rappelé sous cette double combinaison par Matthieu, car il n'y a pas de doute, il est bien "Dieu avec nous", vous
êtes d’accord ?


Tout comme le parallèle que je vous ai cité ou Dieu dit "Je" tout en devant "Toi", et cela pour être avec nous.



28/11/2010 01:08

Hello Daniel. Concernant Emmanuel, la naissance de cet enfant est accomplie à l'époque d'Esaie, j'ai donné tous les éléments pour le démontrer. Il suffit de relire calmement la prophétie dans son contexte. Et Mathieu est justement spécialiste du fait de sortir des textes de l'AT de leurs contextes.

Waddle 27/11/2010 13:34



Bonjour Daniel,



Je ne crois pas avoir écrit quelque part que Jésus n'est pas le Dieu véritable.

Ma question sur "Jesus ou Emmanuel", concerne uniquement la manière dont Mathieu semble rapporter une prophétie, de façon vraiment inappropriée.

D'ailleurs, dans mon dernier commentaire, tu vois qu'une d'une part, on parle d'appeler l'enfant Jésus, et d'autre part, on dit qu'on l'appelera Emmanuel. C'est confus.


Pour Malachie 3.1 - Luc 7.27, en effet, ces paroles de Jésus rapportées par Luc, ne correspondent pas exactement au texte de Malachie.



Daniel 27/11/2010 10:46



Et oui encore moi Mr Waddle. Je viens de relire votre réponse "jésus ou Emmanuel" et je dois dire que votre interprétation du texte me surprend encore plus que prévu.


Si Jésus n'est pas le Dieu véritable et la vie éternelle  présenté par Jean, alors qui est-il ?


Dernière point important,  savez-vous que Jésus en personne n'a pas rapporté toute les prophèties le concernnat comme annoncées mais qu'il l'est à toujours rapporté comme s'accomplissant ?


Exemple : Luc 7.27 annoncé dans Malachie 3.1, où nous lisons que le "JE" devient "TOI".



Waddle 26/11/2010 12:33



D'ailleurs, si on fait attention, on peut noter une certaine "bizzarerie" dans le discours de Mathieu:


 



1.20


Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du
Saint Esprit;


1.21


elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.


1.22


Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète:


1.23


Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.








Jésus ou Emmanuel?




Waddle 26/11/2010 00:06



Re-Bonjour Daniel.

Ce que j'entend par "donner de la force au texte", c'est faire une référence aux écritures (justifiée ou pas) pour appuyer son propos.


Exemple simple. Si je crois en vous comme prophète de Dieu, je peux dire:


- Daniel est un prophète de DIeu


ou


- Daniel est un prophète de Dieu, d'ailleurs, il est annoncé dans les écritures dans tel passage...


 


La 2ème proposition a beaucoup plus de force, pour ceux qui croient aux écritures.

C'est en ce sens que je trouve que Matiheu a parfois recours à l'AT (Ancien Testament) pour appuyer son discours. Et parfois, il semble que ce soit inadapté ou exagéré.


A bientôt.



Daniel 25/11/2010 23:21



Je viens de lire votre texte et je dois dire que je n'ai rien compris au sens de cette phrase qui déjà commence votre étude très perso disant: Il s'agit d'étudier quelques cas intéressants de
ce que j'appelle recours un peu hasardeux par les évangélistes ou apotres, au NT, dans le but de donner de la force à leur message.


Merci de m'expliquer qui  aurait donner de la force à son texte et
en quoi est-ce hasardeux ?



Waddle 23/09/2010 16:04



Voilà, j'ai corrigé, normalement, tout est lisible.



Waddle 23/09/2010 15:53



Hello Peacemaker, en fait, j'ai fait une erreur en copiant des passages.

Je corrige, je te laisse lire, et on en discutera.
A bientôt.



Peacemaker 23/09/2010 15:31



salut Waddle,


Je n'arrive pas à lire tous les passages bibliques que tu as copiés dans ton texte. Est-ce un problème technique de ma part ou alors???


Par ailleurs, je voudrais bien comprendre le but de ce texte. Que veux-tu nous faire comprendre par là???


 


Que Dieu vous benisse !!